Les créations de centres commerciaux chutent de 23% en Europe

Le rythme de développement des centres commerciaux en Europe connaît un ralentissement de 23% des livraisons avec seulement 3,8 millions m² en 2017 selon le dernier rapport de Cushman & Wakefield "European shopping centres development". C'est en Europe occidentale que la baisse est la plus importante (-21,3% des prévisions d’ouverture) tandis que l'Europe centrale et orientale enregistrnt une croissance de 12,3%. En 2017, par exempe la Turquie est le marché le plus actif en termes de développements (495 000 m² supplémentaires au second semestre), la Russie occupant la deuxième position (avec 330 000 m²) et la Pologne la troisième place (avec 298 000 m²). Les promoteurs se concentrent désormais sur la qualité de l’espace et le concept de "placemaking" qu’ils considèrent comme un facteur-clé de la réussite d’un centre commercial combinant à la fois commerces, loisirs et divertissements, une offre que l’on ne retrouve pas en ligne. "Dans cette perspective, la frontière française séparant les centres commerciaux des retail parks s’efface progressivement au profit d’une nouvelle distinction séparant les anciens lieux de commerce contraints de ceux plus actuels et expérientiels du shopping plaisir : le projet de centre commercial Open Sky à Valbonne est une excellente illustration de cette nouvelle tendance de placemaking. A l’image de cette nouvelle génération de centres commerciaux, Open Sky offrira en 2020 un nouvel espace de vie réunissant commerces, bureaux et loisirs sur plus de 100 000 m2" précise Christian Dubois, head of retail services France chez Cushman & Wakefield.

Focus Europe occidentale

La France est le pays le plus actif en termes de nouvelles ouvertures avec plus de 326 000 m² de nouveaux espaces créés en 2017. Mais la maturité du marché et l’offre déjà importante ont entraîné un repli de 28% des ouvertures comparativement à 2016. Au Royaume-Uni, une demande plus faible des enseignes pour des emplacements secondaires et une offre excédentaire de l'espace commercial ont conduit à une baisse des livraisons de l’ordre de 23%. L’Allemagne a enregistré la même année un déclin de 82% en raison d’une législation restrictive en matière d’aménagement du territoire, freinant le développement de nouveaux centres commerciaux péri urbains. En Espagne, le nombre record de 82,4 millions de touristes en 2017 a eu un impact positif sur le développement de centres commerciaux, entraînant une hausse de la demande tant des enseignes que des investisseurs. Le pays occupe la deuxième position en 2017 (210 000 m² de nouveaux espaces créés), comme pour les projets à venir en 2018/2019. A l’échelle des villes, Helsinki, Paris, Luxembourg, Madrid et Marseille sont les cinq plus grands marchés de développement en Europe occidentale.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par