Hivency refait le point sur le marketing d'influence 

glitter
(©  Amy Shamblen, Unsplash)

Après avoir publié un rapport sur les prévisions du marketing d'influence en décembre dernier, Hivency, plateforme qui permet aux marques d’identifier des influenceurs pertinents, fait de nouveau le point sur ce secteur, donnant de nouveaux chiffres pour cette année 2020, en axant plus particulièrement son étude sur l'usage des plateformes sociales. 

Si en 2019, 94% des marketeurs estimaient le marketing d’influence efficace, générant 11 fois plus de ROI que la publicité conventionnelle, peu de marques aujourd'hui le placent au coeur de leur stratégie marketing. L'occasion pour Hivency, de faire savoir aux professionnels du marketing et de la publicité, que 4 consommateurs sur 5 achètent un produit vu et recommandé sur les réseaux sociaux; plateformes dont l'utilisation est en hausse, quelques soient les profils d'internautes (même si une majorité d'entre eux fait partie des millennials). Dans le détail en effet,  8 jeunes sur 10, parmi ces consommateurs, se laissent influencer dans leurs achats par ces mêmes influenceurs. Aussi parmi les trois plateformes dont il faudra suivre les évolutions, Hivency recense YouTube, Instagram et TikTok.

Youtube, second moteur de recherche du monde derrière Google

En effet, face à l’émergence de nouvelles plateformes telles que Netflix et Amazon Prime et celle des nouvelles fonctionnalités proposées par Instagram et Facebook (live, les stories et IGTV),  les entreprises se doivent de sortir de leur zone de confort pour se renouveler et répondre aux attentes de leurs clients. En 2019, ce sont ainsi 64 % des consommateurs qui ont préféré le contenu vidéo aux autres contenus; faisant de ce canal, l'un des plus à la mode de cette nouvelle époque digitale.  Mais saviez-vous qu'au delà de ses performances, la plateforme avait été avant-gardiste ?  Ses créateurs en effet, l'avaient déjà envisagé. Par ailleurs, depuis sa naissance en 2005, YouTube ne cesse de se démarquer. Côté fréquentation, ce sont les hommes (64%) qui sont les plus actifs, générant 2 000€ par vidéo pour un Youtubeur possédant entre 50K et 500K followers. Ces chiffres s'expliquant par une forte présence d’influenceurs tels que les gamers sur YouTube, visiblement plus plébiscités par les hommes que par les femmes.

youtube
(© Christian Wiediger, unsplash)

Instagram, ou 1 milliard d'utilisateurs actifs mensuels

À l'inverse,  Instagram est principalement utilisé par les femmes. 70% d'entre elles en effet,  privilégient ce canal pour communiquer, s'inspirer ou rechercher des actualités de marque.  Ce sont également 83 % des utilisateurs qui découvrent des produits ou des services sur cette application grâce à leurs influenceurs fétiches, tout comme aux marques qu’ils suivent quotidiennement. Le taux d’engagement des influenceurs est d’ailleurs plus élevé, en comparaison à d'autres réseaux. Enfin, lorsqu’ils mentionnent une marque dans un post avec laquelle ils collaborent, il y aura 10 fois plus de commentaires et de likes que sur le propre post d’une marque.

TikTok, le paradis des préados

Les 15-20 ans en sont fans. Il s'agit bien entendu de l'application mobile et réseau social TikTok, lancé en 2016 et qui fait déjà partie des réseaux sociaux de référence en 2019 (avec plus de 2,5 millions d’utilisateurs en France). Les utilisateurs y partagent des vidéos de playback ou de chorégraphies. Aussi pour les meilleurs d'entre eux, une récompense est a la clé : 100 fois plus de chances d’y émerger (sur la toile, donc) que sur Instagram. La raison de cet écart ?  Contrairement aux publications sur YouTube, il n'y a pas de rémunération au nombre de vues.

pencils
(©  salvatore ventura, Unsplash)

Le blog, star des contenus informatifs et créatifs

L’e-réputation fait désormais partie intégrante du processus d’achat. Cette année, les annonceurs vont dépenser 21% de leur budget publicitaire en marketing d’influence et ils ont raison ! Rakuten Marketing nous dévoile dans son étude, que plus de 30 % des consommateurs font des achats quotidiens en partie grâce aux influenceurs qui communiquent sur des nouveautés. Plus de la moitié des personnes interrogées découvre de nouvelles marques ou de nouveaux produits régulièrement grâce aux réseaux sociaux. Si les consommateurs sont influencés par la réputation d’une marque sur ses réseaux sociaux, ils sont aussi 60% des internautes à consulter des blogs pour avoir des avis ou des codes promo avant d’effectuer un achat. La lecture des avis influenceurs est par conséquent devenue un réflexe systématique, préalable à l’achat. 

Les Français sont donc plus enclins à communiquer sur ces plateformes et sur le digital, que jamais. Et très réceptifs aux actualités des marques et des influenceurs auxquels ils s'identifient au travers d'un sentiment de proximité. Quant aux entreprises, elles ne cessent d'augmenter leurs dépenses publicitaires en ce sens. 

comm

    Méthodologie Hivency permet aux marques d’identifier des influenceurs pertinents et des ambassadeurs, de gérer leurs collaborations et d’optimiser l'intégralité de leur stratégie de marketing de micro-influence grâce aux technologies de demain. Elles peuvent collaborer sur notre plateforme avec plus de 80 000 micro-influenceurs, 200 000 nano-influenceurs dans 137 pays et sur 6 réseaux sociaux. Hivency accompagne plus de 900 marques dont L'Oréal, Sephora, TF1 ou encore Yves Rocher. 

    À lire aussi

    Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
    Filtrer par