Infographie : des journalistes pessimistes et des conditions de travail dégradées

journalistes

70,55% des journalistes considèrent que leur condition de travail s’est dégradé, mettant en avant le manque de temps et/ou de moyens (60,72%), la charge de travail (47,70%) ou encore le manque d’effectif (47,49%), selon une étude en ligne réalisée en février auprès de 550 journalistes français par l’agence de communication ComCorp. La pression/stress ainsi que la précarité étant également pointées par un tiers de personnes interrogées. Près de 88% soulignant même que la profession n’est ni appréciée ni valorisée par les Français. Une profession également très pessimiste (70,18%) quant à son avenir et perspective professionnelle. Plus de la moitié (57,09%) déconseillent même ce métier à un jeune. Cependant, près des trois quarts d’entre eux opterait à nouveau pour ce métier s’il en avait le choix aujourd’hui.

journalistes

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par