Musique : numérique et abonnement portent la croissance du marché français en 2019

musique

En 2019, le marché français de la musique (ventes physiques et numériques, droits voisins des producteurs, synchronisation, ndlr) affiche une progression de +5,4% vs 2018, à 772 millions €, selon un bilan du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP). Une croissance portée notamment par le dynamisme du streaming (59% des ventes) alors que les abonnements premium ont le vent en poupe, en progression sur un an de +18,5%, première source de revenus devant le CD. En effet, selon le syndicat, le nombre d’abonnements a progressé sur la période de +1,7 million et franchi « pour la première fois » en 2019 le cap des 10% de la population. Ce sont ainsi désormais 9,4 millions de français qui écoutent la musique en streaming payant. Des abonnements premium qui génèrent ainsi près de 80% des revenus du streaming, et 46% des ventes totales. L’an passé, avec 625 M€ pour les ventes physiques et numériques, le marché « rattrape tout juste le niveau d’il y a 10 ans », souligne le SNEP, et ne représente encore « que » 44% de celui de 2002.

zike
zike
zike

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par