Panorama des médias sociaux en 2020, selon Socialbakers

Réseaux sociaux

Socialbakers, société spécialisée dans la diffusion et l'analyse d'analytics sur les réseaux sociaux, a publié ses cinq prédictions sur les médias sociaux pour 2020. Au menu : TikTok continuera de convaincre, le marketing d’influence sera en hausse, la réalité virtuelle débarquera vraiment, on assistera à un essor du social shopping et Facebook restera le principal réceptacle des dépenses publicitaires. Côté méthodologie, « Socialbakers dispose de la plus grande base de données de médias sociaux et travaille avec plus de 2 500 équipes de marketing digital dans 100 pays », revendique la société.

TikTok en essor

Socialbakers prédit d’abord que l’application Tiktok, après avoir atteint le milliard de téléchargements en 2019, va encore progresser. « En 2020, on peut s’attendre à voir progresser TikTok de manière fulgurante, grâce à des campagnes marketing très efficaces et à des investissements dans la conquête commerciale de nouvelles zones géographiques », a déclaré Yuval Ben-Itzhak, CEO de Socialbakers. C’est « la plate-forme à surveiller en 2020 ». TikTok est notamment le premier plus gros annonceur sur Snapchat et le second sur YouTube selon le cabinet SensorTower, et a ouvert des bureaux à Londres et à Mountain View en Californie « et recrute ainsi les talents de ses concurrents : Facebook, Snapchat et Amazon ». Mais l’application fait face à des polémiques : les vidéos utilisées dans les campagnes publicitaires de TikTok sont celles d’utilisateurs qui n’ont, ni été prévenus de cette utilisation de leur contenu, ni reçu de compensations financières à cet égard.

Le marketing d’influence en hausse

Selon Socialbakers, le marketing d’influence sera en hausse en 2020 « contrairement aux idées reçues ». « Les consommateurs font de plus en plus confiance aux commentaires et aux avis avant d’acheter. Cette conjoncture est une immense opportunité pour les influenceurs et les marques qui s’associent afin de créer un contenu qui parle à leur audience », a indiqué Yuval Ben-Itzhak. Les investissements dans ce secteur devraient augmenter l’année prochaine et feront du marketing d'influence une industrie de 10 milliards de dollars d'ici 2020. Selon les données de Socialbakers, les publications sponsorisées des influenceurs ont augmenté de plus de 150%, le nombre d'influenceurs utilisant le #ad (pour indiquer un partenariat) a plus que doublé et les micro-influenceurs ont pris du galon et représentent aujourd’hui la majorité des influenceurs (75% des influenceurs américains sont dans la catégorie « micro-influenceurs »).

La VR en perspective

La troisième prédiction de Socialbakers concerne la réalité virtuelle. « Bien que certains férus de technologie ont expérimenté la réalité virtuelle pour leurs campagnes marketing, la plupart commettent l’erreur de sous-estimer son potentiel en la considérant comme un gadget », a déclaré Yuval Ben-Itzhak. Gap a notamment expérimenté la réalité virtuelle sous la forme d'une application où les acheteurs pouvaient essayer des vêtements avant de les acheter. Instagram a également fait un essai de réalité virtuelle sur quelques comptes afin de permettre aux abonnés d’interagir avec les vêtements et de les essayer « Bien qu’il faut certainement attendre 5 à 10 ans avant d’utiliser cette technologie à grande échelle, les perspectives de la VR laissent penser qu’il s’agira d’une arme puissante dans l’arsenal des marques », a ajouté Yuval Ben-Itzhak.

L’avènement du social shopping

Ensuite, Socialbakers prédit l’essor du social shopping : Instagram a lancé une fonctionnalité Shopping pour certaines marques, WhatsApp, Facebook Messenger et les groupes Facebook offrent des outils d'aide à la gestion de la clientèle, Facebook lancera sa propre crypto-monnaie Libra, etc. « L'année 2020 pourrait bien être celle de l’avènement du social shopping. De plus en plus de clients effectuent des achats directement depuis les médias sociaux au lieu de se diriger vers une application ou vers une boutique en ligne après avoir découvert un produit sur les médias sociaux », a déclaré le CEO de Socialbakers.

Facebook rafle les dépenses publicitaires

Enfin, la société indique qu’en 2020, c’est Facebook qui gagnera la bataille des dépenses publicitaires. « Nos données ont montré que les spécialistes du marketing augmentaient leurs dépenses sur Instagram mais que plus de 60% des dépenses publicitaires totales étaient toujours allouées à Facebook », a déclaré Yuval Ben-Itzhak. « Le flux Instagram arrive loin derrière avec 20% des dépenses, suivi des stories (10%). La vidéo suggérée sur Facebook et la vidéo au format Instream de Facebook comptent pour environ 10%. Au total, les marques ne dépensent qu'environ un tiers de leur budget total sur Instagram, la plate-forme la plus attrayante », a déclaré Ben-Itzhak.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par