La part de budget consacrée au marketing mobile a augmenté en 2021

mobile

AppsFlyer a publié une enquête analysant la situation du marketing mobile en France, notamment après le lancement par Apple d'iOS 14.5 et de l’ATT (App Tracking Transparency) en avril 2021, remodelant le paysage de la confidentialité et de l'utilisation des données des utilisateurs de mobiles. Parmi les principaux constats de l’étude, on apprend que 7 entreprises sur 10 prévoient d'utiliser le marketing mobile pour stimuler les ventes et les revenus d'ici deux ans. 59% des entreprises signalent une augmentation du budget consacrée au marketing mobile.

Les décideurs ont besoin d'un soutien et d'une meilleure connaissance du marketing mobile à l'horizon 2022 et au-delà et 1 marketeur sur 4 se sent très confiant dans sa connaissance du marketing mobile. Ce chiffre chute davantage lorsqu'il s'agit spécifiquement de la mesure du marketing mobile, avec seulement une entreprise sur cinq exprimant un niveau de confiance élevé vis-à-vis de ses compétences internes.

Malgré des investissements accrus, de nombreux spécialistes du marketing mesurent encore des indicateurs de base. Moins d'un tiers des entreprises mesurent actuellement la valeur de la durée de vie des clients (LTV) et seule une minorité mesure les désinstallations. iOS 14.5 est perçu positivement par plus de 80% des responsables marketing, en particulier dans les PME, et ce, malgré les difficultés qu'il représente.

L’enquête révèle aussi que la moitié des grandes entreprises interrogées considèrent les applications existantes comme un obstacle à la mise en œuvre d’initiatives de marketing mobile. Enfin, 44% des PMR se sentent en difficulté lorsqu'il s'agit d'acquérir des talents. Néanmoins, même les grandes entreprises y voient un obstacle majeur. 38% d'entre elles ont du mal à trouver les bonnes personnes pour relever leurs défis en matière de marketing mobile.

À lire aussi

Filtrer par