Le prix de la pub online par région

SEMrush (marketing digital et veille concurrentielle) livre une étude sur les “Régions françaises les plus chères pour faire de la publicité”. En sélectionnant 55 000 mots-clés issus de dix secteurs d’activité, on sait désormais quelles sont les régions françaises les plus chères pour les annonceurs, les secteurs où les dépenses publicitaires sont les plus éléveés et les écarts en termes de coût. "Le Pay Per Click -  (PCP) local - ou Coût Par Click (CPC) - est aujourd’hui incontournable, et pourtant beaucoup d’annonceurs l’ignorent encore. Il est généralement admis que les entreprises de proximité, telles que les commerces de détail ou les services de livraison de repas à domicile, ont tout intérêt à se concentrer sur leur référencement local. Mais les activités 100 % e-commerce gagnent, elles aussi, à cibler géographiquement leurs campagnes afin d’optimiser leurs dépenses publicitaires" précise l'étude.

Les régions les plus chères

Les régions Île-de-France, Rhône Alpes et Pays de la Loire sont dans le peloton de tête. En Rhône Alpes, ce sont les annonceurs du secteur automobile. Dans la région Pays de la Loire, l’investissement publicitaire demande beaucoup d’efforts aux acteurs du secteur beauté et santé avec le CPC le plus cher parmi tous les secteurs analysés (4,25 $ par clic). Et si l’immobilier est un des marchés les plus coûteux en Île-de-France, il l’est encore davantage en Bretagne. C’est en Champagne-Ardenne que les mots-clés relatifs aux services banques en ligne ont le CPC moyen le plus élevé. En Alsace, les prix s’envolent pour le secteur maison et jardin. Enfin, sur le marché marketing & publicité, il est nécessaire de prévoir un budget conséquent en Bretagne. La situation est plus contrastée pour certains secteurs. Ains le voyage, beauté & santé et voitures sont les plus chers dans toutes les régions françaises. Le secteur voyages, quant à lui, confirme sa pole position en matière de CPC moyen : il est supérieur à 3 $ pas clic dans 80% des régions.

Les écarts géographiques varient en fonction des niches. La variation du CPC est, très faible dans le secteur des cryptomonnaies (de 1,29 $ en Bourgogne et en Auvergne à 0,04 $ en Poitou-Charentes) et dans le secteur de la mode (de 1,23 $ dans le Centre à 0,13 $ en Basse-Normandie), qui est comparable d’ailleurs à celle du secteur assurances (de 1,62 $ au Centre à 0,51 $ en Corse). Il en va autrement pour les voyages, qui enregistrent de fortes variations régionales : 3,69 $ en moyenne pour un clic en Limousin, et seulement 0,33 $ en Alsace. Les annonceurs de publicités voyages peuvent profiter de la région Centre avec 0,43$ par clic, par rapport à la région Île-de-France dont le coût est huit fois plus cher.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par