Revendrez-vous vos cadeaux de Noël ?

Bon, on n'avait pas du tout rêvé de ça...On a poliment remercié et planqué ce cadeau dans un coin...ou filé pour internet pour le revendre. Comme 13% des Français qui s'apprêtent à le faire selon une étude TNS Sofres/eBay. Et même pas honte en plus. " Depuis plusieurs années, la revente des cadeaux n’est plus un sujet tabou. Dès le 25 décembre au matin, nous constatons la mise en ligne de dizaines de milliers de nouveaux articles, par des Français déçus des cadeaux reçus la veille. Et pour ceux qui hésiteraient encore, notre dernier sondage révèle que 25% des Français seraient ravis si l’un de leur proche revendait le cadeau qu’ils ont offert pour s’acheter un objet qui leur fait plus plaisir" explique Leyla Guilany-Lyard, porte-parole d’eBay en France.

Les faits

Près de 40% des Français (39%) déclarent avoir reçu au moins un cadeau indésirable pour Noël l’année dernière, soit plus de 452 millions d’euros dépensés en cadeaux pour rien. Ainsi, 13% des Français sont prêts à revendre les cadeaux indésirables qu’ils recevront cette année. Une pratique plus courante chez les 35-44 ans pour lesquels près d’1 sur 5 (19%) auront recours à cette pratique

Qui  et où ?

La Basse-Normandie est de loin la région qui revend le plus ses cadeaux de Noël (22%) suivie par l’Aquitaine (17%), au coude-à-coude le Nord-Pas-de-Calais et Les Pays de la Loire (15%) puis le Poitou-Charentes (14%)1

Pour ?

Avec l’argent issu de la revente des cadeaux, 39% des Français déclarent (logiquement) qu’ils rachèteront quelque chose qui leur plait davantage. 25%d’entre eux déclarent d’ailleurs qu’ils seraient heureux si la personne à qui ils ont offert le cadeau le revendait pour s’acheter quelque chose qui leur fait plus plaisir. Les femmes sont plus économes. 39% précisent qu’elles garderaient l’argent issu de la revente (contre 31% des hommes) et 29% financeraient les dépenses de Noël (contre 24% des hommes).

Quoi ?

Pour 1 Français sur 10, ce sont les beaux-parents qui offriront le pire cadeau de Noël cette année. Certaines catégories de cadeaux ont plus de chance d'être vendus que d'autres : les jeux "pour adultes "(sex toys et lingerie) : 9% de revente, les jeux vidéo (7%), les chaussettes et les sous-vêtements (6%). Certains n’osent pas revendre leurs cadeaux de Noël. Un Français sur 10 ne revend pas ses cadeaux de Noël de peur que la personne qui a offert le sache... mais un sur cinq déclare qu’il y aurait recours si quelqu’un s’en chargeait pour eux. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par