Le ROI du média online en moyenne 42% supérieur au média offline

Youtube

Dans le cadre du YouTube Festival, qui se déroule ce jeudi, la plateforme vidéo du géant Google révèle une étude Ekimetrics sur l’impact des campagnes publicitaires - afin de fournir des éléments chiffrés précis sur la performance et l’efficacité des différents leviers médias. Cette étude démontre que « YouTube est la plateforme vidéo la plus efficace sur les ventes ». Sur le Retail, YouTube rapporte en moyenne 25€ de ventes incrémentales pour 1€ investi. Parmi les principaux enseignements de l’étude, on note que le média digital, un levier  en forte croissance avec 41% des investissements média. La croissance du digital touche toutes les industries, même s’il existe des disparités entre les secteurs, avec en tête le transport, l’hôtellerie et la banque de détail. « Une stratégie qui paye puisque, tous secteurs confondus, le ROI du média online (incluant le search) est en moyenne 42% supérieur à celui du média offline », indique Youtube.

La vidéo online est le deuxième levier le plus efficace pour seulement 5% des investissements : la VOL figure sur le podium de 9 industries parmi les 11 analysées. YouTube affiche un ROI plus élevé que celui des autres solutions vidéo dans 80% des modèles pris en compte : YouTube s’appuie sur une audience inégalée afin d’optimiser le capping individuel pour éviter la saturation et offre une capacité de ciblage supérieure. Les marques qui investissent sur YouTube au-delà de la moyenne de leur secteur, et pouvant aller jusqu’à 22% du budget vidéo multiscreen (TV+VOL) pour le secteur Énergie, conservent un ROI élevé, signe que ce levier peut être encore être largement poussé sans craindre de dégrader son efficacité.

Enfin, le Search est le levier online le plus efficace, Google en tête : le Search Brand de Google est le format le plus performant dans plus de 70% des modèles étudiés. Par ailleurs, YouTube annonce s’associer à Nielsen pour lancer « Reach Planner », un nouvel outil de planification des audiences, prévu pour la fin d’année. L’objectif : aider les annonceurs à affiner leur stratégie publicitaire et toucher des audiences faibles consommatrices de média traditionnels. Nourri par les données du panel Google-Médiamétrie et par les données TV de Nielsen, cet outil permettra selon YouTube de communiquer avec les bonnes personnes et de trouver le mix publicitaire idéal vis à vis des objectifs et du budget de chaque annonceur.

En complément, les audiences de juillet de la plateforme, calculées par Médiamétrie (YouTube a intégré en juin 2019 la mesure d’audience 3 écrans de Médiamétrie) :

YouTube

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par