Shopping :  tous de sortie dans les rayons le dimanche

market
(© Markus Spiske, Unsplash)

4,5% des ventes de la grande distribution sont désormais réalisées le dimanche, ce qui représente 41% de la croissance de la grande distribution en 2019 et une réalisation de 10% de chiffre d’affaires pour les magasins de proximité ouverts ce jour-là. Mais pourquoi les gens se déplacent-ils autant le week-end ? Quels sont les réels bénéfices de ces ouvertures prolongées ? Nielsen fait le point sur les ventes dominicales en grandes surfaces.

Des courses, encore des courses !

Avec les dernières ouvertures dominicales des magasins, ce sont désormais plus de 78% des hypermarchés et supermarchés qui ont ouvert leurs portes cet été, explique la méthodologie de Nielsen, société internationale de mesure et d'analyse des données. Une réelle opportunité pour les consommateurs puisqu'ils peuvent désormais prolonger le shopping lorsqu’ils n’ont pas assez de temps pour faire des achats en semaine. Cela avec une complémentarité des amplitudes horaires dans ces commerces.

Mais quel type de consommateur voit-on le plus dans les rayons le dimanche ? Des clients jeunes et aisés  (cadres supérieurs), peut-on lire dans le document de Nielsen. Ainsi, plus de la moitié des achats est réalisée par des foyers de moins de 50 ans ! Un pic d’activité qui profite aussi aux géants de la grande distribution puisque le chiffre d’affaires atteint par ces ventes du week-end, progresse d’année en année. En chiffres, cela se traduit par une croissance significative de +8.6% depuis le début 2019, soit 41% des gains totaux de la grande distribution cette année (et 4,5% des ventes réalisées ce jour-là).

distribution

 

Les hypermarchés et les drive, la nouvelle messe dominicale

Mais pourquoi cette clientèle envahit-elle en masse les rayons des magasins à l’heure de la messe ? Parce que les enseignes ont fait preuve de flexibilité pour les mener davantage vers leur point de vente. On observe ainsi une progression de +30,5% de progression dans les supermarchés le dimanche avec au premier rang, les hypermarchés, devançant les drive en 2019. Parmi eux, « Auchan, qui compte désormais près de 90% de ses hypermarchés ouverts le dimanche », explique Daniel Ducrocq, directeur du service Distribution chez Nielsen. Quant aux magasins de proximité, ils voient leurs ventes dominicales se stabiliser cette année avec 1 euro sur 10 provenant de cette même journée du dimanche (type circuits de supérettes).

market
(© Markus Spiske, Unsplash)

Nice, Toulon, Paris, le tiercé gagnant 

Aussi, la forte hausse des ventes dominicales se concentre tout particulièrement autour des grandes agglomérations de l’Hexagone. Sont ainsi concernées par ce pic d’activité, la zone de Lille (+22%),  de Lyon (+19%), de Marseille (+15%) et de Strasbourg (+29%). En agglomération parisienne en revanche, la hausse s’avère plus modérée (+7.5%) en raison du fort poids de la proximité dans la capitale. Le dimanche y a également un poids élevé avec une réalisation de ventes établie à 6,3%. Du côté de Nantes et de Rennes, le taux est plus faible (1,5% et1, 9%). Quant à Angers, l’ouverture dominicale ne concerne que trois grandes surfaces (hypers et supermarchés) sur dix. Toutefois les achats de proximité restent importants, voire essentiels pour la population même s’ils ne représentent que 1,6% du chiffre d’affaires hebdomadaire réalisé sur ce dernier jour de la semaine, justement.

Dépannage et produits saisonniers en tête

Parmi le top 10 des catégories les plus vendues le dimanche, la méthodologie cible le dépannage (déboucheurs) ainsi que les produits festifs (champagne, saumon fumé, chocolats, foie gras…). Tant de facteurs, de produits et de services qui donnent du poids à cette journée traditionnellement associée au repos. En décembre dernier par exemple, le dimanche a représenté près de 10% des ventes totales (9,7% exactement) tous produits confondus ! A l’inverse, les produits les moins achetés le dimanche sont les produits d'hygiène -beauté, tout comme dans les catégories au profil plutôt âgé.

gifts
(© freestocks.org)

Et vous, les courses vous les faites entre midi et deux, à 18 heures ou avec un grand caddie le dimanche matin en famille ?

Méthodologie : L'étude sur le dimanche a été réalisée sur l'ensemble des points de vente hypermarchés, supermarchés, drive, proximité, sur toutes les semaines de 2019 jusqu'au 18 août.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par