Instagram plus fort que Facebook pour les marques 

instagram
(© Jiroe, Unsplash)

Socialbakers, spécialisé dans l'analyse des médias sociaux par l’intelligence artificielle et plateforme pour le marketing, publie un nouveau rapport sur les tendances des médias sociaux (4e trimestre 2019). Un document qui met en exergue le fait qu'Instagram dépasse Facebook en termes d'audience et à cause de la montée du marketing d'influence et devient une plateforme beaucoup plus prisée que Facebook pour communiquer avec la clientèle...  

Parmi les 50 plus gros profils de marque, Instagram a une plus grande audience et même, près de vingt fois plus d'interactions que Facebook ! C'est le constat général du nouveau rapport des tendances des médias sociaux de Socialbakers. Une bataille historique pour la plateforme (qui a toutefois été rachetée par Facebook en 2012). Ainsi, même si les 50 premières marques ont publié plus de messages sur Facebook ( 37 millions d'utilisateurs en France en 2019), l'engagement sur ces posts n'atteint pas ceux d'Instagram. 

instagram
(© john-schnobrich-, Unsplash)

 

Quant aux annonceurs très présents sur la plateforme, on y retrouve Netflix US et Calvin Klein. Du côté de Facebook, l'engagement aura plutôt profité à Coca-Cola et Toyota.

netflix
facebook

 

Une baisse d'engagement pendant les fêtes

Parmi les grandes tendances observées par le rapport, il est aussi constaté que le secteur de la mode (premier d'Instagram) a diminué de 19,4 %, tandis que le premier secteur d'activité de Facebook, le commerce électronique cette fois-ci, a diminué de 9,6 % par rapport au troisième trimestre 2019. Mais qu'en déduire ? Que les marques doivent être plus intelligentes quant au contenu qu'elles publient et se concentrer sur un contenu de qualité supérieure. Et ce, en plus petits volumes pour augmenter l'engagement des communautés. En revanche, il y a une réussite dans l'engagement au 4ème trimestre du côté de la  catégorie des services; ayant réalisé un bond de 66,7 % de l'engagement sur Instagram par rapport au T3 2019. Sur Facebook, les services ont terminé en quatrième position avec 7,6 % du total des interactions, après ne pas avoir fait partie du top huit au trimestre précédent. À noter que la catégorie services est très étendue et comprend les avocats, les services de comptabilité, les coiffeurs, les réparations automobiles, les services informatiques et les organisateurs de conférences et d'événements.

facebook
(© william-iven, Unsplash)

Le succès repose dans les vidéos verticales

Les spécialistes du marketing se demandent souvent si les spectateurs préfèrent les vidéos tournées horizontalement ou verticalement. La réponse varie selon les formats proposés sur les plateformes. Aujourd'hui, poursuit le rapport,  environ 70 % des vidéos sur les pages de la marque Facebook, sont tournées horizontalement. Mais selon les données du quatrième trimestre, les vidéos verticales sont plus performantes. Quant aux vidéos de moins de 30 secondes (qui sont les plus populaires), les vidéos verticales ont été lues par les spectateurs à 29,9 % du temps, tandis que les vidéos horizontales, elles,  ont été lues à 22,2 % du temps. Pas étonnant donc que les marques se servent de ces leviers pour raconter leur histoire, leurs collections, leurs défilés et les coulisses de leurs créations aux internautes car ces formats sont innovants, catchy et bousculent les codes des communications lisses et institutionnelles.

Unsplash
(© Unsplash)

Les femmes addicts à Instagram

Selon les données du quatrième trimestre 2019, les femmes constituent la majorité des adeptes des pages de marques sur Instagram et Facebook. Sur Instagram, 58 % des followers de ces pages de marque étaient des femmes, soit la majorité de tous
les groupes d'âge. Sur Facebook, elles étaient 56,7 % de l'audience totale des fans de pages, bien qu'il y ait été recensé un peu plus d'hommes dans la tranche des 18-24 ans. Ces dernières constituent également le plus grand groupe de personnes mentionnant les
pages de marque et interagissant avec elles dans la tranche des 25-34 ans (la tranche d'âge la plus importante en matière de marketing). Enfin, dans l'ensemble, ces dames et demoiselles représentent 56,4 % de l'audience qui interagit avec les marques au quatrième trimestre 2019.

Une croissance rapide des dépenses publicitaires sur Instagram Stories

Comme lors des trimestres précédents, les dépenses continuent leur croissance rapide, bien que Facebook Feed reste leader avec 58,3 % dutotal des dépenses publicitaires. Pour la première fois, Instagram Stories a atteint 10 % des dépenses publicitaires au cours du second semestre 2019. Aussi, dans l'ensemble, les dépenses pour Instagram Stories ont augmenté de 40 % au cours de l'année dernière et de 91 % au cours des deux dernières années.  Parmi les autres tendances en matière de dépenses publicitaires, on mentionne par ailleurs l'augmentation d'Instagram Explore et de Facebook Marketplace en tant que destination pour les dollars publicitaires. Au cours des cinq premiers mois, le pourcentage de dépenses publicitaires sur Instagram Explore a atteint 1,32 %. Et au cours de l'année dernière, les dépenses publicitaires sur Facebook Marketplace sont passées de 0,72 % en décembre 2018 à 1,31 % à la fin de 2019 (augmentation de plus de 80 %). 

candies
(© sharon-mccutcheon, Unsplash)

Pas de ralentissement du marketing d'influence

Bonne nouvelle pour les marketers qui préfèrent s'adonner à Instagram, la tendance reste inchangée en matière de croissance de marketing d'influence.  En chiffres cela se traduit par le fait qu'au quatrième trimestre 2019, le nombre d'influenceurs utilisant #Ad ou la version en langue locale dans leurs messages a explosé de 90,5 %. Pour le troisième trimestre consécutif, le profil de marque Instagram le plus associé aux influenceurs dans le monde est Walmart ( 854 mentions de 619 influenceurs au quatrième trimestre 2019). Mais ce n'est pas tout : parmi les autres profils ayant conclu des partenariats d'influence fructueux, on trouve aussi Daniel Wellington, iDeal Of Sweden et le site FashionNova.

brands
campagnes

Facebook gagne du terrain en marketplace

Cependant, si Instagram gagne du terrain en touts points, Facebook peut se vanter de sa constante évolution depuis novembre 2018, en matière de marketplace. Un système qui permet aux internautes d'acheter ou vendre facilement des articles neufs ou d'occasion, près de chez eux, sinon mis en vente par des entreprises. 

Méthodologie : Les rapports trimestriels de l'industrie reflètent l'état de la base de données des Socialbakers au début du trimestre suivant le trimestre des rapports. Les données ne sont extraites qu'une seule fois et ne sont pas mises à jour entre les publications. Le seuil minimum pour la génération du rapport est de 50 profils sur Instagram et 50 pages sur Facebook pour la combinaison région et catégorie donnée. Lorsque la combinaison d'une diapositive spécifique n'atteint pas le seuil, les données relatives à une zone plus large sont fournies à la place si possible. Quant aux marques étudiés, il s'agit pour Instagram de  Nike, Victoria's Secret, Gucci, Chanel, Zara, Adidas Originals, BMW, Kylie Cosmetics, Apple, Netflix US, Starbucks. Et pour Facebook,  de Samsung, RedBull, Oreo, Microsoft, Walmart, Nike, Starbucks, Amazon, Wish, Adidas Originals. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par