Soldes de Janvier : 80% des Français sortiront le porte-monnaie

sales
(© Jaclyn Moy, Unsplash)

Si les mouvements sociaux affectent la mobilité en ville, les Français ont toujours autant envie d’aller faire les magasins. À l’approche des soldes de janvier en effet, ils sont 80% des consommateurs à vouloir mettre la main au portefeuille, selon une étude réalisée par l’Ifop pour Spartoo.

Le 8 janvier, les magasins seront grands ouverts dans l’Hexagone pour accueillir les consommateurs et les consommatrices pour les soldes d’hiver (4 semaines). Selon l’étude de l’Ifop pour Spartoo en effet, ils seront 80 % des Français à se faire plaisir, autour d’un budget moyen de 193 euros. C’est sans compter que ces derniers ont déjà participé à des promotions particulières pendant l’année, telles que les ventes privées, le Black Friday, ou utilisé des bons de réduction divers.

Du shopping malgré les grèves

Bonne nouvelle pour les commerçants, les consommateurs ne semblent pas découragés par les grèves et par les manifestations pour remplir leur caddie. En effet, 58% d’entre eux affirment que le contexte actuel n’aura « pas ’impact sur leurs achats ». 2% d’entre eux également, y consacreront même un budget plus élevé afin de multiplier les bonnes affaires. Néanmoins, 20% des Français interrogés entendent renoncer aux soldes.

Hommes, femmes, qui dépensera le plus ?

Pour cette session d’hiver, les consommateurs ont prévu de dépenser en moyenne 193 euros, un budget équivalent à celui de l’hiver dernier à 2 euros près. À relativiser toutefois, puisque 48% des Français qui feront les soldes déclarent autour de ce sondage, ne pas savoir encore quelle enveloppe ils consacreront aux soldes. Quant aux plus dépensiers, ce seront les + de 35 ans, prévoyant un panier moyen de 215 euros. Enfin, les hommes auront un panier de 95 euros supérieur à celui des femmes !

Internet et magasins physiques, quelle différence ?

43% des sondés considèrent également qu’internet sera le lieu idéal pour réaliser les meilleures affaires. Un fait qui n’est pas étonnant lorsque l’on se rend compte que les millenials sont de plus en plus connectés. 50% d’entre eux en effet, iront sur le net pour acheter des objets et des accessoires, contre 41% pour les plus de profils de plus de 35 ans. Cependant, les centres commerciaux ont toujours la côte (23%), devançant la fréquentation des boutiques de centre-ville (18%) et celle des grands magasins (8%).

Malgré les mouvements de grève également, 49% des sondés ont l’intention de se déplacer dans les points de vente pour faire leurs achats. La raison de ces déplacements en rayon ? La possibilité de voir et de toucher le produit qui est toujours une vraie carte à jouer pour les magasins physiques. La combinaison d’un réseau de magasins comme André (près de 150 boutiques) et d’un site e-commerce comme Spartoo répond aussi aux attentes actuelles des consommateurs. Ainsi, si les commerçants souhaitent rester performants, il leur convient d’aller digital et physique, qui ont plus que jamais étroitement liés : en magasin, tablettes et écrans font par exemple, définitivement partie des services aux clients, tout comme le Click and collect.

shopping
(© Artem Beliaikin, Unsplash)

Et sur le mobile ?

Avec 64% d’intention d’achat, les vêtements restent en tête des produits achetés sur internet. On note cependant un engouement certain des millennials pour l’achat de chaussures sur internet avec 43% d’intention d’achats contre 36% pour la moyenne française. Les équipements hi-fi, l’électroménager et la décoration d’intérieur, eux, enregistrent de plus petits scores avec respectivement 20%, 15% et 12% d’intention d’achats sur le net pour la moyenne française.

Allier les achats utiles et plaisir

71% des Français vont aussi profiter des soldes pour effectuer des achats utiles, afin de renouveler leurs basiques, décrypte également la méthodologie. Seuls 29% des Français interrogés prévoient de fonctionner « au coup de cœur » pour ne pas faire trop de folies sous l’effet d’impulsion. Un chiffre qui grimpe toutefois à 54% chez les 18/24 ans contre 80% d’achats utiles chez les + de 65 ans. Sur spartoo.com, en tout cas, « près de 100 000 produits seront soldés avec des discounts allant jusqu’à 60% dès la première semaine » affirme Boris Saragaglia, P-dg de Spartoo dans un communiqué.

Méthodologie : sondage réalisé par l’Ifop à la demande du groupe Spartoo du 10 au 13 décembre 2019 sur un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et +.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par