Vivendi Brand Marketing s’invite à la table de la Génération Z

ado

Vivendi Brand Marketing (groupe Vivendi) vient de se livrer à une étude sur la génération Z (les jeunes nés entre 2000 et 2012). L’enjeu ? Scruter sa relation aux livres, aux festivals, aux jeux vidéo, à la musique et aux séries télévisées. Si aujourd’hui cette génération représente 32% de la population mondiale, elle semble se singulariser de ses ainés « par ses attentes, ses comportements et son état d’esprit ». Parmi les enseignements : le génération Z dispose d’une capacité moyenne d’attention de 8 secondes. Son corollaire, sa capacité à assimiler rapidement des informations comme le lui propose Tiktok, « l’application qui la représente le mieux », selon l’enquête qui s’appuie sur les conclusions de plus de 60 rapports et des études interne au groupe Vivendi via ses différentes filiales et métiers. De même, elle est résolument connectée, 72% de cette génération sont sur les réseaux sociaux, tout en regardant la TV. A l’inverse de la selfie-mania des Millennials, la génération Z recherche « une plus grande authenticité et veut exprimer sa véritable identité ». Elle se montre également « inclusive, tolérante » alors que la discrimination « l’insupporte ». S’ils se disent « activistes dans l’âme » tout en se comportant en consommateurs « responsables, parfaitement conscients de leur empreinte environnementale, et désireux de moins dépenser en biens matériels et davantage en activités de la vraie vie », souligne Vivendi Brand Marketing. Néanmoins, cette génération apparait anxieuse car « connectée en permanence et sans filtre au monde ». Parallèlement, elle est consciente des risques de l’infobésité et privilégie des activités immersives dans le monde réel qui « captent son attention et allègent son stress ». Elle adopte des applications comme par exemple Flipd, qui l’aide à se déconnecter du virtuel.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par