Les facettes d'Amazon

Amazon Main Basse sur le futur

Il y a deux façons de voir ce livre. Comme une ode à la réussite exceptionnelle d’un homme. Ou comme les prémices d’une domination commerciale sans pareil. En choisissant comme titre "Main basse sur le futur", Vincent Mayet semble avoir choisi son camp. Mais ce n’est pas si simple. L’auteur, qui est aussi directeur général d’h/commerce qu'il a créé au sein du groupe Havas, ne cache pas une certaine admiration pour Jeff Bezos. Et on ne peut lui donner complètement tort. L’homme a construit en une vingtaine d’années, non seulement un empire, mais surtout un système commercial qui semble ne pas avoir de limite. À l’image des autres géants de l’économie électronique moderne, Bezos est une personnalité fascinante offrant de multiples facettes dont la détermination, un certain cynisme et un art de la mise en scène ne sont pas les moindres. N’a-t-il pas avoué à propos de ses débuts "nous nous sommes installés dans un garage car il fallait pouvoir dire un jour : "nous avons commencé dans un garage". Mais au-delà de la mise en scène, le jeune Bezos qui est passé par la prestigieuse université de Princeton et a commencé à Wall Street, sait dès les débuts de la librairie en ligne comment il veut réussir. "La raison d’être de notre entreprise est notre obsession du client". Avec comme arme les algorithmes et la passion de la nouveauté, il commence sa conquête du monde. Vincent Mayet analyse parfaitement le fonctionnement, la construction, les succès mais aussi les échecs d’Amazon. En ce sens le bouquin pourrait servir de manuel à tous les startuppers qui se lancent dans le e-commerce. Ils y apprendront beaucoup. Mais c’est peut-être déjà trop tard. Car comme le souligne — et le détaille — Vincent Mayet, Amazon est aujourd’hui partout et a (presque) tout gagné.  Et s’il n’est "que" le deuxième relailer au monde, derrière Wall Mart, sa façon de s'immiscer et de casser les codes, le rend pour moment irrésistible. Certaines études voient le groupe prendre le leadership mondial de son secteur d’ici trois ans. "Paradoxalement, la principale faiblesse d’Amazon réside sans doute dans son incontestable puissance" remarque pourtant l’auteur selon qui, le leadership risque de placer Bezos dans une situation inconfortable. Lui, le libertarien, favorable à la liberté économique totale, se verra alors investi de la responsabilité sociale et médiatique d’un leader. Sera-ce suffisant pour empêcher son groupe de continuer à grandir en inventant des services toujours plus simples et efficaces pour le client ? Vincent Mayet se garde d’y répondre. Peut-être dans un deuxième tome dans quelques années ?

Amazon, main basse sur le futur, par Vincent Mayet, préface de Yannick Bolloré. Editions Robert Laffont. 18€... sur Amazon.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par