La Biblio de CB : Le retour de l’Inbound

Il existe des concepts comme l’Inbound, le permissive, le nudge…et bien sûr le brand qui refont surface périodiquement sous la plume de spécialistes qui les transforment parfois en chapelle pour mieux se différencier. Gabriel Szapiro est de ceux là.

Quand Gabriel Szapiro embrasse une cause, il la prend à bras le corps avec talent. Il a été le chantre des stratégies btob et a commis de nombreux ouvrages sur le thème, il a abordé l’inbound pour ne plus le quitter. Son credo : faire venir les clients à soi au lieu d’aller les chercher. L’ambition est alléchante et prometteuse. Elle s’appuie bien sûr, sur une stratégie du désir et profite du climat collaboratif des marchés.

Szapiro renvoie Maslow à ses chères études sur sa pyramide des besoins (physiologique/sécurité/appartenance/estime/accomplissement de soi), pour lui substituer la Pyramide des désirs de Szapiro (inattendu/émotion/partage/appartenance/ Valorisation de soi). Des strates pas si éloignés que cela de la 1ère mais c’est surtout l’esprit qui diverge : désirs vs besoins. Question désir, l’Inbound marketing selon Szapiro s’appuie sur quatre valeurs : l’Humour, l’intrigue, l’inattendu, la séduction (personnellement, je ne suis pas sûr de me limiter à ces seules valeurs de désirs). Comme le brand, l’inbound marketing se définit enfin par rapport à une culture qui nourrit cette dimension du « faire venir » : la différence (le positionnement différenciateur serait plus juste ), l’obsession client, la stratégie digitale, le brand content … Autour de ces 4 cultures, l’entreprise fixe des enjeux définis, des KPI, élabore des stratégies.

Le mérite de ce livre tient aussi dans le titre : l’Inbound marketing au quotidien. Et de fait, Szapiro essaie d’appliquer/décliner au quotidien ses grands principes, et cela donne des guide lines pertinents. On peut regretter parfois que les exemples concrets concernent des marques peu connues ou que leurs liens avec l’Inbound soient post rationnalisés. Une édition foisonnante signée Eyrolles (25 €), avec de nombreux schémas et tableaux qui peuvent faire avancer la réflexion.

NB : Un talent ne vient jamais seul. Gabriel Szapiro sera sur la scène du théatre du Gymnase au dernier trimestre. On en reparlera. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par