La semaine vue par... EDOUARD PACREAU

Trump, iTélé, dash button... Edouard Pacreau, co-fondateur de l'agence Altmann+Pacreau, commente l'actualité de la semaine. Mordant, comme d'hab' !

Un nouveau locataire à la Maison Blanche. So What?

Les Américains avaient le choix entre un roi du show business, croisement fou d'Hanouna et de Nabilla et une femme détestée, vendue à la politique business. Le dingue a gagné.

Mais moi, ce que je retiens de tout ça, outre le fait que jay-Z est un piètre influenceur [ahah], c'est que les medias ne feront jamais les rois et que le fascinant "plafond de verre" sous lequel nous nous réfugions pour écarter les extrêmes peut bien exploser. Se réveiller, maintenant, n’est plus une option pour notre pays !

La dash button, la révolution américaine connectée?

Olivier, merde, je t’avais bien dit qu’il fallait engager un patron de l’informatique !! Oui, oui,  si tu veux, du digital et de la data ! Rires.

Les résultats des médias français en recul?

Bah chacun étant devenu journaliste et chroniqueur sur les réseaux sociaux, et n’ayant comme seules sources de réflexion les posts de leurs « amis », forcément ça ne favorise pas la vie des medias, les vrais… à condition bien sur que les vrais medias soient capables de (re)prendre le court temps nécessaire de la réflexion pour ensuite nous informer intelligemment et simplement sans hystériser.

iTélé toujours en grève?

Mais quels secrets peut bien détenir Morandini sur la famille Bolloré pour qu’on en arrive à une situation aussi ubuesque et ridicule à iTélé ?

Coca Zero,  Uber et la licorne?

Ca a vraiment énormément buzzé ? Perso, pas trop fasciné. Et puis bizarre cette association entre une vieille marque qui peine à se rajeunir et une marque jeune qui ne les séduit déjà plus (voir baromètre challenge la semaine dernière)…

Le lancement de BFM Paris?

Paris n’est définitivement pas la France.

Altmann+Pacreau, au plus haut?

Avec Olivier, nous sommes heureux et fiers de nos clients et de tous nos collaborateurs. Nous nous sommes tous choisis. Et c’est aussi ça qui change tout avec l’entreprenariat. Beaucoup de travail bien sur, mais en même temps qu’y-a-t-il de plus excitant dans le travail que la fierté et le plaisir pour avancer, en longueur ou en hauteur puisque vous en parlez ? Rires.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par