La foncière d'Auchan renonce aux loyers des magasins fermés

La branche immobilière d'Auchan annule pendant deux mois les loyers des enseignes françaises contraintes à la fermeture par le confinement a-t-elle annoncé jeudi 16 avril, dans un contexte de fortes tensions entre commerçants et grands propriétaires. Ceetrus, l'entité par laquelle Auchan Holdings détient les murs de multiples centres commerciaux, a décidé "l'annulation pure et simple des loyers dus pour la période du 15 mars au 15 mai 2020 pour tous ses locataires en France, à l'exception des commerces ouverts". Avec cette décision, qui ne dispense toutefois pas les commerces de payer leurs charges, Ceetrus rejoint des annonces semblables de la SNCF et d'un plus petit groupe immobilier, la Compagnie de Phalsbourg. Néanmoins, peu de propriétaires de centres commerciaux ont décidé de telles annulations. La fédération du secteur, le CNCC, n'encourage ses adhérents qu'à généraliser un report, et encore seulement pour les plus petites enseignes. Cette position a suscité la colère des commerçants, qui réclament des annulations, et l'insatisfaction du gouvernement. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a demandé cette semaine aux grandes foncières d'en "faire plus". En plus d'annuler les loyers sur deux mois, Ceetrus va, par ailleurs, permettre d'étaler jusqu'à la fin de l'année ceux qui seront dus du 15 au 31 mai.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par