"La vidéo répond parfaitement au besoin d'inspiration initial de Pinterest" Adrien Boyer

pinterest

Les chiffres sont là. Et mesurés par Kantar et GroupM. Le moteur d'inspirations visuelles Pinterest enregistre une hausse des vues sur les épingles jusqu'à + 240 % par rapport à l’an dernier sur les vidéos organiques particulièrement sur les thèmes de la beauté, de la cuisine, et du fait maison. Adrien Boyer, Country Manager Pinterest France, Southern Europe & Benelux, décrypte ces bonnes performances.

1) Le nombre de vues de vidéos sur Pinterest a été multiplié par six en deux ans. Est-ce uniquement le résultat de l'augmentation des usages au niveau mondial ou avez-vous particulièrement marketé cette offre ?

Adrien Boyer : c'est le format idéal des créateurs de contenus. Notre audience est très captive. Elle prend son temps. Qu'il s'agisse des contenus organiques ou pas. Et notre taux de visibilité est trois fois supérieur aux autres plateformes [ndlr : GroupM France viewability benchmarck 2020]. Ce qui fait que nous ne sommes pas un réseau social mais un personal media. Nous avons deux équipes qui travaillent sur les vidéos. L'une dédiée à l'acquisition de contenus, avec la gestion et l'accompagnement des influenceurs et l'autre proprement commerciale en lien avec les annonceurs. Nous avons constaté un véritable engouement de leur part sur la vidéo. Aujourd'hui, les CMO et les responsables médias recherchent des opérations de conversion efficaces avec un reach puissant. Les tutoriels fonctionnent de mieux en mieux. Et ce, sur toutes les catégories. Enfin, durant le confinement, nous avons observé une augmentation de 60% du nombre de recherches.

2) Vos utilisateurs sont 1,4 fois plus susceptibles d’entreprendre un achat que les utilisateurs des autres plateformes selon Nielsen Path to Purchase Research . Pouvez-vous précisez le profil de ces acheteurs et la typologie de produits/services qu'ils achètent ?

Adrien Boyer : 84% de nos utilisateurs passent du temps sur Pinterest en amont d'un achat. Nous savons par exemple qu'une mère de famille sur trois en France y est présente. Notre objectif est de laisser ensuite nos utilisateurs concrétiser leurs projets après cette phase d'inspiration en ligne. Nous avons cinq millions d’idées épinglées en France chaque jour par exemple ! Ce qui est considérable !  Enfin, 97% des recherches ne comportent pas de noms de marques, ce qui constitue un endroit particulièrement efficace pour atteindre ceux qui réfléchissent à leur prochain achat. 

3) Pouvez-vous nous donner quelques exemples de viewable reach influence particulièrement performants ?

Adrien Boyer : je peux décrypter trois cas : Samsung, Airbnb et Blédina. Samsung souhaitait accroître la notoriété et le drive to store de leur nouveau lave linge Quick Drive. En utilisant les formats vidéo Max Width,  le plus grand format et épingle vidéo drive to e-store. En terme d'impact, l'opération a touché 2,4 M d’utilisateurs et le taux de complétion à 100 % a été multiplié par 12 par rapport aux autres réseaux sociaux utilisés pendant la campagne. En terme de notoriété c'est un gain de +25% de notoriété auprès des utilisateurs prévoyant d’acheter un lave-linge dans les 24 prochains mois. Et +23% d'intention d'achat auprès des utilisateurs prévoyant d’acheter un lave-linge dans le même labs de temps. Pour la campagne “La 1ère nuit c’est pour nous” de Airbnb, en seulement quatre semaines, 4,2 M d'utilisateurs ont été touchés avec une fréquence moyenne de trois par semaine. C'est 70% audience cible atteinte sans conséquence sur le CPM. Autre exemple, sans vidéo cette fois, mais pour montrer notre efficacité : Blédina. Pour mettre en avant la variété de son offre, Pinterest a ciblé différentes audiences associées aux segments de Blédina - parents, amateurs de cuisine etc. -  avec des épingles statiques et des formats carousel. Impact a été de +23% des ventes chez Carrefour.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par