Altice Europe : plus de clients mais CA en baisse

Le groupe de médias et télécoms Altice Europe a vu son chiffre d’affaires et sa rentabilité reculer au deuxième trimestre, alors qu’il poursuit sa stratégie de reconquête de clients en France. Selon des résultats publiés le 2 août, le chiffre d’affaires consolidé a baissé de 4,8 % à 3,48 milliards d’euros. Entre avril et juin, le groupe basé aux Pays-Bas a vu son excédent brut d’exploitation (Ebitda) reculer de 10,3 % à 1,31 milliard d’euros, un niveau cette fois légèrement supérieur au consensus d’analystes. La marge s’établit ainsi à 37,8 % (soit une perte de 2,3 points. "Depuis le début de l’année 2018, Altice Europe a constamment été en ligne avec son plan de redressement, montrant de réelles améliorations de la tendance au niveau de ses abonnés", s’est félicité le fondateur d’Altice Europe, Patrick Drahi, cité dans un communiqué. La principale filiale d’Altice Europe, l’opérateur français SFR, a en effet vu sa base de clients continuer à progresser durant le deuxième trimestre, confirmant la tendance observée depuis le début de l’année. Si l’opérateur n’a pas gagné d’utilisateurs mobiles sur un an, avec 14,55 millions de clients, il a en revanche vu une part importante de ses clients prépayés basculer sur des abonnements, qui progressent de 211 000 clients supplémentaires, avec cependant une baisse de son revenu par abonné (l’ARPU, un indicateur de rentabilité qui sert de référence dans le secteur) de 2,60 euros, à 22,60 euros.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par