Bernard Arnault devrait pouvoir rester plus longtemps à la tête du groupe LVMH

arnault

Bernard Arnault auditionné au Sénat le 20 janvier 2021

Le groupe LVMH va proposer lors de son assemblée générale de repousser l'âge limite du directeur général de 75 ans à 80 ans, permettant à son PDG Bernard Arnault, âgé de 73 ans, de rester plus longtemps à la tête du numéro un mondial du luxe. Lors de l'assemblée générale du 21 avril, les actionnaires devront se prononcer sur cette modification des statuts fixant la limite d'âge pour les fonctions de directeur général à 80 ans, selon le bulletin des annonces légales obligatoires, confirmant une information de Capital. "Si le Directeur Général atteint cette limite d'âge au cours de son mandat de directeur général, il est réputé démissionnaire d'office à l'issue de l'Assemblée Générale Ordinaire appelée à statuer sur les comptes de l'exercice au cours duquel elle a été atteinte", est-il ajouté. Il n'est pas proposé de changer la limite d'âge du président qui, selon les statuts, est de 75 ans. Bernard Arnault ne s'est jamais exprimé sur le choix de son successeur. Ses cinq enfants travaillent tous pour le groupe. "la dislocation est impensable et la deuxième génération a la responsabilité de maintenir le groupe", disait Antoine Arnault, le fils aîné, cité dans un article du Monde en juillet. LVMH a battu ses records de ventes et de bénéfice en 2021, avec un chiffre d'affaires dépassant les 64 milliards d'euros et un bénéfice net de 12 milliards d'euros.

À lire aussi

Filtrer par