But bien placé pour la reprise de Conforama

Conforama

La reprise de Conforama par son concurrent But est désormais clairement privilégiée au détriment de l'option d'un prêt
garanti par l'Etat, avec une offre attendue "dans les toutes prochaines
semaines
", selon les syndicats interrogés à l'issue d'une réunion au ministère de l'Economie vendredi. Le PDG de But Alexandre Frick, qui revendique la deuxième place sur le marché après Ikea, a évoqué dans les médias une reprise de l'ensemble des magasins (hors fermetures décidées dans le cadre du PSE), des salariés et des traites auprès des fournisseurs. Les syndicats insistent sur "le désarroi des salariés" alors que "les stocks fondent à vue d'œil" et que les fournisseurs exigent le paiement des traites avant toute nouvelle livraison. Conforama, contrôlée depuis 2011 par un actionnaire sud-africain,
Steinhoff, qui a connu un scandale retentissant, était en difficulté avant
l'épidémie de Covid-19. L'enseigne a mis en oeuvre un PSE homologué le 27 février prévoyant la fermeture de 42 magasins (enseignes Conforama et Maison Dépôt), ainsi que 1 900 suppressions de postes sur 9 000 en France.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par