La Coupe du monde de rugby en France en 2023

Les pronostics ont été déjoués : la France, pourtant non recommandée par World Rugby, a été choisie mercredi pour organiser en 2023 la deuxième Coupe du monde de rugby de son histoire, après celle de 2007, coiffant sur le poteau le favori sud-africain et l'Irlande. À Londres, les votants n'ont pas suivi les recommandations de World Rugby, le 31 octobre, de confier la compétition à l'Afrique du Sud, qui l'avait eue en 1995. La France accueillera donc en moins d'un an deux compétitions mondiales majeures : à la Coupe du monde de rugby en septembre-octobre 2023 succèderont en août 2024, les jeux Olympiques de Paris. Outre les infrastructures, l'autre point fort annoncé du dossier français était financier, avec des revenus reversés à World Rugby (et donc aux fédérations) estimés à quelque 300 millions d'euros. Le XV de France, est en plein marasme sportif et le nombre de licenciés est en baisse (- 16.500 en 2016-2017). Le Cercle des Soutiens France 2023 est composé des partenaires de la Fédération française de rugby (GMF, Société Générale, Orange, BMW, Adidas et Eden Park) renforcé notamment par Vivendi, la SNCF, Deloitte…

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par