Football : Hyundai reconduit son partenariat avec l'OL

Cela valait bien un match de gala. Le club de l’Olympique Lyonnais qui affrontait vendredi soir celui de Monaco, avait mis les petits plats dans les grands pour annoncer la reconduction de son partenariat avec Hyundai Motor France initié en 2012. Courant maintenant jusqu’en 2016, année d’ores et déjà très attendue avec l’Euro 2016 qui se déroulera en France, le contrat comprend notamment la présence de la marque sur les maillots, l’exposition permanente de véhicules du constructeur Coréen dans l’enceinte du stade Gerland, des prestations événementielles, la fourniture d’une flotte de voitures pour les joueurs (et les joueuses) du club, et le dispositif digital autour de la "sociaOL room by Hyundai" mise en place à chaque match. Dans la poursuite des opérations menées depuis 2 ans, seront déclinés des opérations trafic en magasins, des essais de véhicules, des séries spéciales, des jeux-concours… Si le montant du contrat n’est pas révélé, le président de l’OL Jean-Michel Aulas, a précisé dans une conférence de presse que le sponsoring général du club devrait atteindre cette saison "17-18 millions €" avec l’annonce prochaine de nouveaux partenariats. Hyundai, 4ème constructeur automobile mondial, capitalise ainsi sur sa présence dans le sport roi en étant aujourd’hui à la fois partenaire de la FIFA pour la Coupe du Monde de football depuis 2002, du championnat d’Europe UEFA depuis 14 ans et en Ligue 1 depuis 2 ans, date de la filialisation officielle de Huyndai en France. "Une façon d’être présent de façon linéaire dans le football", explique Vincent Bernard, directeur marketing et communication de Hyundai en France.

En attendant le grand stade…

Pour Hyundai, en ligne de mire aussi, outre le travail de notoriété dans tout l’hexagone, la mise à disposition du club de son grand stade actuellement en construction à moins de 10 kilomètres de Lyon, à Décines. Avec 58 000 places, le nouvel antre du Club devrait être inauguré "début 2016", selon ses initiateurs qui faisaient visiter le chantier à la presse vendredi. Mais avec le rêve du président Aulas qui serait de voir ce nouvel écrin ouvert au public dès "le 8 décembre 2015, date de la Fête des Lumières à Lyon", nous a-t-il indiqué. Un tour de force qui s’accompagnerait de la mise en place d’un centre d’entraînement, du siège social du club, d’une boutique OL Store, d’hôtels et d’un centre de loisirs… et d’un nom de marque pour le stade ? "Nous discutons, une dizaine de partenaires potentiels sont venus voir le futur nouveau stade", indique Jean-Michel Aulas. Du côté de Hyundai, la porte n’est pas définitivement fermée non plus…

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par