Un G7 plus féministe enfin ?

temps femme

A quatre mois du G7 à Biarritz, le mouvement Women 7 lance un compte à rebours pour appeler à une mobilisation pour les droits des femmes et des filles avec #FeministsCount.

Le temps passe, les inégalités femmes-hommes persistent. Le mouvement Women 7, réunissant plus d’une centaine d’associations et d’organisations féministes à travers le monde, portera des revendications concrètes auprès des leaders du G7 dont le prochain sommet se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août. Le mouvement Women 7 a fait appel à l’agence Mad&Women pour conduire une campagne #FeministsCount pour "faire bouger les lignes et de tendre vers l’égalité réelle". Le mouvement W7, co-animé par les ONG Care France et Equipop, se mobilise pour que les pays du G7 activent deux engagements :  l’augmentation des ressources financières allouées aux associations et ONG féministes et l'évolution vers une participation "pleine, effective et égale des femmes et des filles aux instances de décision, en reconnaissant la diversité des femmes, et en donnant une voix égale à chacune".  Parallèlement, le mouvement souhaite mobiliser très largement à travers le site feministscount.org (imaginé par Mad&Women). Une plateforme de mobilisation et de revendications avec un compte à rebours jusqu’à l’ouverture du sommet. Christelle Delarue, présidente-fondatrice de l’agence féministe Mad&Women, compte sur une mobilisation citoyenne d’envergure pour garantir le succès de l’opération "on a l’impression que nous avançons mais c’est faux : partout, tout le temps, en France et dans le monde, les femmes continuent d’être inégalement traitées par rapport aux hommes. Utiliser des datas invoquant l’idée de temps permet à chacune et chacun d’envisager l’étendue des violences dont elles sont encore les plus fréquentes victimes. Le temps est un dénominateur commun à l’ensemble de l’humanité et son utilisation favorise une prise de conscience collective nécessaire aujourd’hui pour faire bouger les lignes. Cela dit, le succès de cette campagne ne passera que par des annonces concrètes de la part des décideurs lors du G7, politiquement et financièrement. C’est la raison pour laquelle j’appelle solennellement l’ensemble des humanistes, citoyennes et citoyens, à exiger ces engagements en se réunissant derrière le hashtag #FeministsCount. »Dans un contexte favorable de Présidence française G7, le Women 7 compte sur la puissance des réseaux sociaux et sur l’engagement citoyen pour mettre une "pression considérable sur les décideurs et décideuses". 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par