Giraudy mise sur ses supports grands formats

giraudy

Après avoir récemment orchestré le retour de « Myriam » sur le devant de la scène publicitaire pour le compte de Giraudy (ex ExterionMedia), LGM& Co poursuit son travail pour l’afficheur afin d’interpeller les annonceurs sur « l’importance de disposer d’un grand format pour exprimer de grandes idées », souligne l’agence dans un communiqué. En effet, Giraudy revendique un réseau de plus de 42 000 espaces publicitaires, se distinguant par une part non négligeable de grands formats dans son parc national, avec plus de 90% des panneaux en 8 et 12m². Pour accompagner ces nouvelles ambitions, l’agence propose un visuel où 21 mascottes de marques (Monsieur Malabar en mauvaise posture, la Vache qui Rit qui ne rit plus, le Géant Vert et Pépito en mode contorsionnistes, etc.) sont compressées dans une affiche d’abribus en taille réelle dans laquelle elles ne peuvent ni respirer, ni bouger, ni s’exprimer… Contrairement aux grands formats de Giraudy. L’accorche enfonce le clou : « On n’a rien contre les petits formats… sauf qu’ils sont petits ». La communication est visible depuis le 23 novembre sur 2 530 faces, dans 45 agglomérations de plus de 100 000 habitants.

À lire aussi

Filtrer par