Google Shopping passe en gratuit

open

Google va proposer aux commerçants d'utiliser gratuitement son service de shopping en ligne. Il a en effet annoncé que les vendeurs américains pourraient distribuer leurs produits gratuitement sur la plateforme d'ici la fin du mois d'avril, et compte généraliser cette offre aux commerçants dans le reste du monde d'ici la fin de l'année. L'utilisation de "Google Shopping" était auparavant réservée aux entreprises qui payaient pour promouvoir leurs biens via des publicités sur le moteur de recherche. "Les consommateurs font de plus en plus leurs courses en ligne, pas seulement pour des produits essentiels mais aussi pour des jouets, des vêtements, des appareils. Pour les entreprises en difficulté, cela représente une opportunité de se reconnecter avec leurs clients, mais beaucoup ne peuvent pas se le permettre financièrement", détaille Bill Ready, directeur du commerce chez Google, dans un communiqué en ligne. La fermeture des magasins physiques à cause de la pandémie a accéléré cette décision de Google. "Les annonceurs pourront ainsi ajouter des annonces gratuites à leurs campagnes publicitaires", précise Bill Ready.

Le groupe compte aussi collaborer avec le service de paiement PayPal, pour faciliter les transactions sur sa plateforme. Amazon, le leader du e-commerce, fonctionne sur un modèle économique similaire et dégage une part de revenus de plus en plus importante de la publicité. Avec la pandémie et les mesures de confinement, les courses en ligne ont pris une ampleur sans précédent, tant pour les produits alimentaires que ménagers et autres. "Les solutions à la crise ne seront ni rapides ni faciles à mettre en place, mais nous espérons apporter un peu d'aide aux entreprises et poser les bases d'un écosystème de distribution plus sain pour l'avenir", a ajouté Bill Ready.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par