Guide : comment construire une Content Factory Internationale ?

YOULOVEWORDS

Comment construire une Content Factory Internationale afin de toucher de nouveaux marchés ? Découvrez des méthodes et process éprouvés dans ce guide réalisé par YouLoveWords, expert en Content Marketing.

Environ 60% de la population mondiale passe 4 heures et demie par jour le nez collé à un écran. Dans ce contexte, étendre son Content Marketing à l'international représente de nombreux avantages pour une entreprise : améliorer sa notoriété, fidéliser ses clients étrangers ou encore vendre plus à moindre coût.

Mais comment créer du contenu dans une langue qui nous est totalement étrangère ? Il existe un moyen d’y parvenir : créer une Content Factory Internationale.

Dans ce guide, YouLoveWords, solution leader de Content Marketing, partage avec nous leurs méthodes et process éprouvés pour produire une grande quantité de contenus de qualité afin d’atteindre de nouveaux marchés en toute sérénité.

[Télécharger le guide]

Préparer son internationalisation

Dans un premier temps, vous devez réaliser un audit des ressources que vous avez actuellement et cartographier les différents acteurs qui joueront un rôle dans la Content Factory par pays. Puis, fixez vos objectifs business en fonction des marchés ciblés.

Apprendre à connaître ses marchés

Pour édifier une stratégie de contenu à l’international, vous allez devoir en apprendre plus sur vos concurrents, vos cibles et leur maturité digitale. Ces 3 éléments vous permettront de déterminer le volume de production à créer et les ressources à y consacrer.

Structurer les bases de sa stratégie internationale

Maintenant que vous en avez appris un peu plus sur vos marchés, il est temps de déterminer quelles seront les ressources, le périmètre de production et le budget à allouer à chaque création de contenus par pays ?

Dans cet ebook, YouLoveWords vous explique pas à pas comment déterminer chacun de ces éléments à l’aide d’exemples concrets.

Sélectionner les bons sujets et formats

Dans ce guide, vous retrouvez des recommandations pour déterminer quels sujets et formats vous devrez créer pour vos différents publics internationaux.

Afin d’y parvenir, vous devrez : 

  • Réaliser un audit de votre contenu existant
  • Réaliser un audit sémantique local
  • Mettre en place une veille internationale

Après analyse, vous serez en capacité de rédiger un Content Guide pour vos différentes équipes. Ce document centralise toutes les règles qui permettront de rédiger un contenu type pour votre marque et ainsi garder une cohérence éditoriale.

Structurer son équipe

Afin de mener à bien sa Content Factory Internationale, vous allez devoir composer votre équipe. 

Celle-ci sera composée de talents clés, tels que : 

  • Les chefs de projet interne : ils pilotent, animent, organisent et mettent en œuvre la stratégie de Content Factory par localité.
  • Les Content Strategists : ils formulent et mettent en œuvre des stratégies de Content Marketing.
  • Les rédacteurs : ils rédigent les contenus en respectant les guidelines de la marque.
  • Les éditeurs : ils s’assurent de la qualité grammaticale et orthographique, mais également du respect des guidelines de la marque. 

Onboarder vos équipes

Lorsque vos équipes sont composées, il ne reste plus qu’à mettre tout le monde au même niveau d’information. Cette mise à niveau se fait via l’utilisation de différentes méthodologies et outils. 

  • Les formations
  • Les briefs
  • Le planning de suivi
  • La plateforme d’échange
  • Le RACI

Dans ce guide, YouLoveWords met à disposition chacun de ces outils et méthodologies au format téléchargeable afin de les remplir avec vos informations. Vous pourrez ainsi aligner vos équipes internationales et vous développer efficacement sur différents marchés. 

Créer un workflow efficace

Vous avez tous vos outils, vos équipes et vos talents, il ne vous manque plus qu’à préparer le grand final : votre workflow. Votre workflow permet de créer une routine autour de votre Content Factory Internationale et ainsi, respecter le rythme de production et les deadlines.

Celui-ci est défini par :

  • Le périmètre de production 
  • Le taux de charge maximum d'un talent 
  • Les contraintes de publication 
  • Le taux de charge maximum en termes de validation

[Télécharger le guide]

À lire aussi

Filtrer par