Ikea : Un premier magasin dans Paris qui fera des petits

ikea

Ikea, le géant suédois de l’aménagement et de la vente au détail, inaugurait lundi  son premier magasin directement situé dans la ville de Paris. Un 34ème site de vente en France. L’occasion d’enclencher une nouvelle stratégie de commerce pour le groupe afin de s’adapter aux besoins des visiteurs, à commencer par les Parisiens contraints de loger, bien souvent dans de petits espaces. Visite du site qui s’étend sur 5 400 m2 et réparti sur deux niveaux, en compagnie de Jesper Brodin, président directeur général du groupe Ingka, Walter Kadnar, président-directeur général d’Ikea France, de l’ambassadeur de Suède en France Veronika Wand-Danielsson et d’Annie Bétreau, directrice du magasin Ikea Madeleine.

 Paris, tu l’aimes ou tu la kit ». C’est par ce slogan publicitaire signé par l’agence Buzzman, que les consommateurs ont été en partie, informés de l’ouverture d’un nouveau Ikea dans le 1er arrondissement de la capitale. Objectif de ce nouvel espace, stratégiquement situé au carrefour des autres commerces de la ville et non plus en périphérie : faire venir davantage de visiteurs (forte densité avec 21 000 habitants au km2) et continuer, parallèlement, à développer l’activité digitale de la marque (et le e-commerce). Autrement dit « rendre le magasin accessible » selon Jesper Brodin, président directeur général du groupe Ingka, tout en faisant « honneur à la Suède » et en inculquant une nouvelle façon de penser aux consommateurs ; celle de « favoriser un quotidien plus durable », pour l’ambassadeur de Suède en France, Veronika Wand-Danielsson, également présente à l’inauguration du magasin. Une grande boutique qui sera l’« Ikea de l’humain et conçue pour des budgets adaptés », pour Walter Kadnar, président directeur général d’Ikea France.

Ikea- Madeleine
(© valentine Puaux, CB news)

Un agencement unique et simplifié pour le parcours client

Plus question de se perdre entre l’espace dressing, les caisses et le rayon cuisine, le point de vente propose un agencement unique. Un concept étudié par le groupe et par l’ « Ikea Family » (une communauté de parisiens mise à contribution), qui vise à inspirer, conseiller la clientèle mais aussi à la mettre à l’aise, autour de quatre espaces. « Le salon, la cuisine, la chambre, le rangement avec un espace de restauration où l’on peut utiliser son ordinateur, sinon commander des salades aux bornes », détaille Annie Bétreau, la directrice du magasin. Un parcours client non imposé, axé sur l’expérience, la dégustation de produits suédois et qui se voit… fluidifié ! Fluidifié au travers de la mise en place de « homes stories » des pièces de simulation d’intérieur, par la présence de conseillers munis de tablettes et par la possibilité de prendre rendez-vous pour parler de ses projets (payant) avec des experts. Ont aussi été pensés un espace pour les designers, un espace événementiel ainsi que divers ateliers thématiques chaque semaine, gratuits mais sur inscription.

ikea_paris
(© Valentine Puaux, CB news )

E-commerce et développement durable sont les mots d’ordre

Si l’enseigne espère ici accueillir 3 millions de visiteurs (la plupart sans voitures ou choisissant des mobilités différentes pour venir au magasin), le groupe compte aussi limiter son empreinte écologique au travers d’une politique de « People and Planet Positive », qui ambitionne d’effectuer toutes ses livraisons dans Paris avec des solutions zéro émission (vélo, vtc, etc.) d’ici un an. De plus, 400 millions d’euros seront investis dans l’ouverture et la restauration de magasins en France. Et 7 000 points de « click and collect » ouvriront dans les grandes villes pour compléter l’offre de service de livraison. Chacun pourra aussi commander des produits via la plateforme afin de dynamiser les achats internet d’Ikea et son offre globale.  

Le pari du digital et de l’IA

Ikea met aussi un pied dans le secteur de l’innovation en se lançant le pari du digital et en exploitant un logiciel d’intelligence artificielle afin de devenir, peut-être le spécialiste multicanal des magasins d’ameublement dans le monde. « Interiör », nouvelle fonctionnalité du site apporte ainsi une expérience interactive aux utilisateurs d’après des photos personnelles, afin qu’ils visionnent leurs futurs aménagements intérieurs en 3D et les partagent ensuite à leurs proches.

ikea paris

Etendre le concept à d’autres villes du monde

Si l’on compte aujourd’hui 367 magasins Ikea dans le monde, l’espace Madeleine devrait en tout cas servir de laboratoire avec une approche plus servicielle pour les parisiens et sans doute, d’ici peu contribuer à l'inauguration d'autres sites dans l’hexagone (Lyon et Nice) et au-delà des frontières. En effet une boutique devrait ouvrir à Moscou le mois prochain  tandis que Londres, New York, Shanghai et Bombay sont dans la ligne de mire du groupe.  Une tendance de l'hybridation pour se réinventer et être au coeur des problématiques des clients, qui a déjà séduit deux grandes enseignes :  Mr Bricolage, avec l’ouverture de son magasin « city » de 900 m2 à Orléans en mars dernier et Decathlon avec ses magasins « sur roulettes » pour créer l’effet salle de sport.

Une façon un peu plus séduisante de nous donner (enfin) envie l’envie de lire la notice pour apprendre à monter ses meubles Ikea (ou pas) ! Notez que cette ouverture s'accompagnait aussi d'une campagne de communication originale dans le métro à Madeleine : la customisation des murs à la manière d'une chambre pour promouvoir les produits de la marque , signée  par l'agence Ubi-bene. 

ikea chiffres

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par