Intermarché utilise des légumes pour détecter les robots

Inermaché

Avant de pouvoir consommer plus de légumes, il faudrait déjà les connaître… Intermarché qui avait déjà révélé la méconnaissance des enfants envers les légumes en 2018, avec sa campagne sur les « Bons légumes ». Mais qu’en est-il des parents ? Pour juger de la connaissance des adultes, le distributeur les a gentiment « piégé » sur Internet avec des captchas. Ces petits modules qui, pour écarter les robots, demandent aux internautes de cliquer sur les cases dans lesquelles se trouvent une voiture, un panneau de signalisation ….  Intermarché, et ses agences Romance et Zenith (Publicis Media) se sont associés avec des app mobiles majeures pour y intégrer des captchas pas comme les autres. En effet, sur ces derniers, on ne devait pas reconnaître les éléments habituels mais des légumes comme une blette, un salsifis et des fenouils. Les résultats ne sont guère brillants : 95% des gens ne savaient pas reconnaître une blette, 63% ne savaient pas reconnaître du fenouil et 94% ne savaient pas reconnaître du salsifis. En moyenne, 84% des français interrogés étaient donc… des robots ! Devant ce bilan accablant, Intermarché ne pouvait rester de marbre. La marque proposait alors aux personnes ayant échoué, les services de sa carte de fidélité : jusqu’à -10% sur tous les fruits et légumes. De quoi s’attarder un peu plus longtemps devant les rayons des fruits et légumes.

Intermarché Captchas2

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par