L'irlande au rythme du coeur

La nouvelle campagne de l'office du tourisme irlandais fait parler les pulsations cardiaques. Un couple a été invité à visiter l'île d’Emeraude pour la première fois. Ils étaient équipés d’une caméra subjective qui se déclenche par le rythme des battements de leurs cœurs. Ces données ont déterminé le contenu de la publicité imaginée par Publicis Londres. Quand le coeur d'emballe, ça tourne. Mark Henry, directeur marketing central de Tourism Ireland explique qu'il s'agit de "la toute première campagne marketing au monde utilisant les données biométriques des touristes pour concevoir une publicité. Nous avons combiné données et créativité pour montrer de façon littérale à quel point l’île d’Irlande remplit le cœur des visiteurs d’émotions positives. Les recherches montrent que la publicité a reçu un accueil très positif, car les téléspectateurs peuvent constater qu’elle est clairement authentique et crédible, ce qui leur donne envie de voyager en Irlande pour en faire eux-mêmes l’expérience". Une prise de parole qui dévoile également la nouvelle signature "Irlande, au rythme de vos émotions". Dave Monk, directeur de création exécutif chez Publicis London, poursuit "imaginez que vous soyez le premier pays au monde classé par le cœur. Pas d’étoiles, de mots ou de critiques, juste des données émotionnelles pour montrer comment les gens se sentent. C'est la première étape de ce voyage. Pour la campagne de lancement, plutôt que de se contenter de dire que l’Irlande procure des émotions positives, nous avons utilisé un peu de technologie pour prouver que c’était bien le cas". La campagne se découvre en France, au cinéma dans le réseau Médiavision. Elle fait également l’objet d’une communication sur les plateformes sociales, avant d’être diffusée à la télévision en février prochain. La campagne sera également diffusée ce mois-ci dans les trois autres marchés principaux du pays (Grande-Bretagne, Etats-Unis et lAllemagne), avant d’être lancée au Canada, en Australie, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Scandinavie. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par