Les laissés-pour-compte du jeu vidéo prennent la parole

On les bouscule, les arnaque, les tue. On parle des PNJ. Des personnages non joueurs dans un jeu vidéo. "My life as a NPC" [ndlr : Non Playable Character] se découvre sur Instagram et Facebook. DDB Paris se met à la place du peuple. "Que ressent un berger quand un joueur lui dézingue son troupeau de chèvres ? Alors oui, ça respawne des chèvres, mais de là à partir avec leurs peaux, y’a des limites" se questionnent les créatifs, "et la vie d’un spartiate ?  C’est pas mieux… Oui, c’est classe de porter un casque et une armure, mais quand on ne peut jamais les enlever, là d’un coup, ça fait moins rêver". Ils racontent leurs vies à travers des stories. Jusqu’au mardi 23 octobre, sur les comptes Facebook et Instagram Assassin’s Creed, un berger, une courtisane, un spartiate, un acteur, et d’autres personnages issus d’Assassin’s Creed Odyssey, se lâchent. Un défi technique relevé à l’aide du studio de production digitale Make Me Pulse.

À lire aussi

Publié le 20/02/2019
Fnac Darty
Marques

Fnac Darty performe en 2018

Publié le 19/02/2019
Trophée Prix Excellence Client
Marques

L’excellence client primée

Publié le 19/02/2019
Les Callis - Deliveroo Miimosa
Marques

Deliveroo et Miimosa soutiennent les nouveaux agriculteurs

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par