Louis Vuitton fabrique au Texas

Louis Vuitton

Le président américain a inauguré jeudi 17 octobre, au Texas, un nouveau site de production de Louis
Vuitton. "Nous célébrons avec fierté l'ouverture de la marque Louis Vuitton, un nom que je connais bien et qui m'a coûté beaucoup d'argent depuis des années", a affirmé le président américain en saluant un investissement "de 50 millions" de dollars. "Cet investissement dans la création d'emplois reflète la force de nos affaires aux Etats-Unis qui continuent à grandir", a pour sa part assuré Bernard Arnault, troisième fortune mondiale selon un récent classement du magazine Forbes. Le groupe de luxe (70 marques) réalise un quart de ses ventes aux Etats-Unis. En 2018, le groupe a réalisé un résultat record de 46 milliards d'euros de ventes et un bénéfice net dépassant les 6 milliards. Le site d'une centaine d'hectares près d'Alvarado, dans le comté de Johnson, au sud-ouest de Dallas, devrait employer environ un millier d'artisans "hautement qualifiés" d'ici cinq ans, selon Bernard Arnault. Il a été baptisé "Rochambeau Ranch", du nom du maréchal qui dirigea les troupes françaises lors de la guerre d'indépendance américaine. Bernard Arnault avait indiqué en janvier 2017 au milliardaire républicain, qui appelle régulièrement les entreprises nationales et étrangères à se développer aux Etats-Unis, être prêt "à investir davantage dans le pays". Louis Vuitton, première marque mondiale de luxe, compte déjà deux ateliers de maroquinerie sur le sol américain, en Californie. Leur production de sacs et d'articles de cuir est réservée au marché américain.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par