Les marques s'adaptent : initiatives

Coeur

Les marques poursuivent leurs initiatives. Comme nous, elles s'adaptent ...

L’Alsacienne de Restauration (Elior Groupe) offre à La Croix Rouge 500 repas pour la ville de Strasbourg.

► L'animateur Jamy Gourmaud est également sur le pont en cette période de confinement. Ce dernier a décidé de partager via son compte officiel,  ses diverses connaissances en sciences avec ses abonnés. Cela depuis son domicile dans l’émission #ChezJamy sur IGTV. 

► Lancé à l’occasion des grèves cet hiver, le partenariat entre le spécialiste du covoiturage Karos et l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) reprend de plus belle. Durant le confinement, l'entreprise aide ceux qui doivent se rendre sur leur lieu de travail pour assurer les missions essentielles au fonctionnement de la nation, personnels soignants en premier lieu. Cela en offrant des courses aux agents de l'APHP (pour les détenteurs de Pass Navigo habituellement) et autour d'une distance maximale de trajet étendue à 80 kilomètres, contre 30 kilomètres habituellement. Une opération qui respecte bien entendu les mesures sanitaires (contacts physique entre covoitureurs proscrits). 

Epiceryl’application qui livre plus 400 commerces de bouche de quartier à Paris et de Lyon, lance son service partout en France pour permettre aux commerçants de déployer leur boutique en ligne en 24 heures pendant cette crise sanitaire. Epicery double également la taille de son support clients et vise l’ouverture à des milliers de commerçants dans les quatre prochaines semaines. Une initiative qui devrait profiter aux commerces de Marseille, Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Strasbourg, Lille et Nantes mais aussi de Valenciennes, Nancy, Angers, Limoges, Nice, Rennes, Grenoble, Clermont-Ferrand, sans oublier ceux de Caen, Saint-Étienne, Orléans, Colmar, Dijon, Metz, Rouen, Le Havre, Tours ainsi qu'à Nîmes, Reims, Amiens et Toulon. L'abonnement à la plateforme est également gratuit pour tous les nouveaux commerçants qui la rejoindront durant le confinement, prévient l'annonceur. 

Dans un communiqué, le groupe hôtelier Accor annonce, dans ce contexte de crise sanitaire, de mettre à disposition ses services pour « le personnel soignant, tous les français engagés et mobilisés dans la lutte contre la propagation du Covid-19 et les populations les plus vulnérables ». Dans ce cadre, il a créé une plateforme téléphonique dédiée afin de centraliser les besoins. Selon le groupe, au 24 mars, « plus de 40 hôtels (hotelF1, ibis budget, ibis, ibis styles, Mercure et Novotel) proposent une capacité de 1.000 à 2.000 lits pour accueillir les personnes sans abri sur tout le territoire ». Il indique en outre être en lien avec le ministère de la Ville et du Logement et le Samu Social pour « poursuivre l’identification des besoins supplémentaires et répondre le mieux possible aux demandes sur tout le territoire », précise-t-il. Parallèlement, Accor en collaboration avec l’AP-HP et ses partenaires ouvre donc ce dispositif à l’ensemble du personnel soignant.

SFR annonce qu’il va équiper et connecter en urgence 75 000 personnes exclues du numérique grâce au don de 75 000 recharges prépayées, 20 000 téléphones dont 5 000 smartphones avec appels et SMS illimités, et 700 000 Go de data. Une opération réalisée avec Emmaüs Connect dont l’opérateur est l’un des partenaires-fondateurs, qui permet de soutenir Emmaüs France et la Croix-Rouge française. Suite à l’appel du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, SFR fera également don à 50 000 élèves de recharges prépayées de 12 Go pour qu’ils puissent continuer à étudier de chez eux. L’opérateur met également en place, en partenariat avec la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, une campagne SMS d’appel aux dons. En outre, en collaboration avec le fabricant de téléphones Crosscall, SFR va donner des centaines de cartes SIM activées pour une durée de deux mois aux Hôpitaux de Paris. « L’objectif est de fournir des lignes téléphoniques à certains malades démunis et coupés du monde extérieur en cette période de confinement », explique un communiqué. Enfin, la filiale d’Altice va offrir à des hôpitaux dans l’ensemble du pays, notamment l’hôpital Georges Pompidou à Paris, des tablettes afin d’aider le personnel à mieux gérer l’accueil des malades.

►  Viparis (filiale de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris Île-de-France et du groupe Unibail-Rodamco-Westfield) s'engage aussi pendant cette crise sanitaire. Cela en mettant ses sites à disposition des autorités sanitaires. Parmi eux, Paris Expo Porte de Versailles, Paris Le Bourget et Paris Nord Villepinte, qui, pendant un temps et à partir de ce jeudi 26 mars, seront reconvertis en centres de dépistage au Covid-19  (parking 7). Dans le détail, il s'agit d'un dispositif de prélèvement mobile, géré par les laboratoires Cerballiance, uniquement réservé aux professionnels de santé symptomatiques et aux personnes fragiles ou à risque symptomatiques (prélèvements uniquement sur rendez-vous). 

Lancée fin 2018 par Citroën avec ETX Studio (ex Relaxnews), la newsroom « The Citroënist Editorializer » jusqu’alors réservée à 200 médias dans le monde et couvrant l’actualité (santé, environnement, science, culture, sport, etc.) ainsi que l’actu de la marque française et du secteur automobile, s’ouvre également au grand public pendant 30 jours. Crise sanitaire oblige, l’espace qui agrège également des contenus d’ETX et de l’AFP donnera ainsi accès à « 30 000 sources mondiales de référence ».

Coty annonce également se lancer dans la production de gel hydro-alcoolique. Comme l'indique un communiqué, la production (aux Etats- Unis et à Monaco) et les donations devraient atteindre des dizaines de milliers d’unités par semaine. Les produits seront ensuite fournis gratuitement aux équipes des services médicaux et d’urgence, qui font face à des pénuries liées à la propagation rapide du virus COVID-19, tout comme aux employés Coty travaillant dans les usines et centres de distribution produisant ces désinfectants, sans oublier le personnel de pharmacie de certains clients de détail.

►Il y aura des déçus. Pirelli a annoncé qu’il n’y aurait pas d’édition 2021 de son célèbre calendrier pour cause de coronavirus. Mais la marque italienne pose sa pierre à l’édifice en faisant un don de 100 000 € pour la lutte contre l’épidémie. Pour mémoire le calendrier 2020, sous la houlette du photographe Paolo Roversi, réunissait notamment Emma Watson, Kristen Stewart, Claire Foy, Mia Goth, Indya Moore ou encore Yara Shahidi.

►Via Twitter, la RATP lance l’opération #UneLignePourVous afin de soutenir ses agents, les personnels soignants et « tous les héros du quotidien qui travaillent chaque jour pour nous tous ». Les twittos pourront ainsi leur adresser leur soutien alors que la RATP diffusera dès la semaine prochaine tous ces messages sur les écrans publicitaires digitaux de tout le réseau métro et RER.

Airbnb va fournir jusqu'à 100.000 logements gratuits ou subventionnés pour les soignants mobilisés par la pandémie de nouveau coronavirus dans le monde. Cette initiative a déjà commencé en France et en Italie, où près de 6 000 hôtes ont déjà mis un logement à disposition, d'après un communiqué publié jeudi par la plateforme de locations entre particuliers. Les hôtes participants "ont l'option de proposer leur maison gratuitement (...). S'ils n'ont pas les moyens, Airbnb retirera quand même tous les frais du séjour". Airbnb travaille avec la Croix-Rouge et l'International Rescue Committee qui ont fait appel à leurs réseaux de volontaires pour répondre à la crise.

►Le créateur Armani a annoncé jeudi que ses usines italiennes allaient désormais produire des combinaisons de protection destinées "au personnel médical engagé dans la lutte" contre la pandémie de coronavirus. Le fondateur de la marque, Giorgio Armani a déjà fait don de deux millions d'euros à des hôpitaux de la péninsule, débordés par l'afflux de malades. Le fief de la marque est Milan, dont la région est l'épicentre de la pandémie en Italie. De nombreuses usines du secteur textile ont réorienté leur production, comme la marque de lingerie et de maillots de bain Calzedonia qui produit désormais des masques. 

Le chiffre : 7% des Français déclarent avoir fabriqué leur propre masque de protection et 14% comptent le faire (Yougov - 24 mars).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par