Les marques s'impliquent

Coeur

Elles s'activent...Les marques s'adaptent, font face ou pas. Liste de certaines initiatives qui a retenu l'attention de la rédaction.

► 7 ans de recherche...C'est le temps qu'il a fallu à Decathlon pour imaginer son masque Easy Breath. L'objet était, est et restera dans l'histoire des objets cultes.

► Depuis le début du confinement Ecobranding (filiale de Royalties) accompagne le collectif tissuni, une association de confection de masques maisons par des couturières issues des grandes maisons. La plupart viennent de Chanel, Saint Laurent, Dior, Gaultier, Schiaparelli ou bien de l’Opéra de Paris, d’autres couturières ont aussi leur propre atelier. En une semaine, le collectif a réuni plus de 50 couturiers et couturières de toute la France, et produit plus de 500 masques qui ont été distribués gratuitement à des médecins, infirmières, aides-soignants, pharmaciens, policiers, boulangers, livreurs. Ecobranding accompagne le collectif dans la création et la communication de la marque solidaire. Création du nom, identité, site web, contenu social, RP , Packshot... Tout est fait maison par l’agence par et par sa fondation Ecobranding.

► ManoMano, spécialisé en européen sur le bricolage, la maison, la décoration et jardin (en ligne), a réalisé une étude auprès d' Harris Interactive afin de décrypter les tendances actuelles liées au confinement. Devant ces résultats ( obtenus auprès de 1037 répondants, représentatifs de la population française âgée de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas), ManoMano lance également un service gratuit  : AlloMano, soit une aide personnalisée, composée de d’experts professionnels prêts à aider les Français confinés en ligne et au téléphone, en cas d’urgence/ dépannage. 

► La Maif a décidé de faire bénéficier l’ensemble de ses sociétaires détenteurs d’un contrat d’assurance automobile des économies réalisées durant cette période de confinement. Le montant total est estimé à "environ cent millions d’euros".  Les sociétaires ont la possibilité de percevoir la somme leur revenant ou de la reverser au profit des soignants, via la Fondation des Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, au profit de la recherche, via l’Institut Pasteur ou au profit de l’action sociale, via le Secours Populaire.  

► Selon une dépêche AFP, la plupart des « quelques » 500 magasins du caviste Nicolas vont rouvrir leurs portes en avril, après avoir pris des mesures pour empêcher la propagation du coronavirus. Jeudi en effet, l'enseigne indiquait avoir décidé de fermer chacun de ses magasins et « poursuivi son activité via son service de livraison en ligne ». Pendant cette période de fermeture, Nicolas a également mis en place un plan de sécurité testé dans des magasins volontaires, « afin de protéger au mieux les clients et les collaborateurs », avec pour obligation de n'autoriser que les paiements en carte bancaire. 

►  Maisons du Monde intensifie ses actions solidaires en répondant à l’appel de la Fondation des Femmes, par l’aménagement d’hébergements d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales (ainsi que leurs enfants). Un interlocuteur avec qui elle est en lien depuis 2015 pour soutenir cette cause. Aussi, l'enseigne annonce apporter son aide aux personnels soignants des hôpitaux, en annonçant leur faire don prochainement de produits de décoration et de mobilier, selon leurs besoins. Parmi ces objets, de la vaisselle, des coussins, des plaids et du mobilier. Enfin, Maisons du Monde soutient l'Italie, où l’enseigne est implantée depuis 2007, en parallèle des engagements qu'elle maintient avec 25 ONG environnementales, via sa fondation Maisons du Monde; organisme qui évalue actuellement les conséquences du virus dans les régions du Sud, telles que le Cambodge ou l'Equateur pour évaluer les ressources dont elles ont / auront besoin. 

►  Les athlètes adidas français sont aussi de la partie, en s'impliquant autour d'une vente aux enchères en ligne intitulée « Athlètes et solidaires ». Un projet visant à collecter des fonds au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris- Hôpitaux de France (soignants, patients et EHPAD) au travers de la vente de produits à trois bandes (maillots, chaussures et accessoires). Parmi celles qui ont pris part à cette initiative (une quarantaine), Vincent Gérard, gardien de but de l’équipe de France de Handball, Nikola Karabatic (handball) qui propose un maillot du FC Barcelone dédicacé et porté en compétition, Luka Karabatic (handball) avec un maillot dédicacé porté en Equipe de France, mais aussi Thierry Omeyer (handball) qui donne son maillot de gardien de l’Equipe de France dédicacé, porté lors des JO de RIO 2016. Enfin, Céline Dumerc (basketball) et Kristina Mladenovic (tennis) partagent, chacune une paire de baskets. C'est sans oublier la participation de deux rugbymen,  Dimitri Szarzewski et Mathieu Bastareaud. La vente se passe ici et est organisée en collaboration avec la maison de ventes Drouot Estimations. 

►  De nombreux commerces étant fermés jusqu'au 15 avril, PagesJaunes prend l'initiative de lancer le site commerces-ouverts.pagesjaunes.fr, dédié aux magasins qui restent ouverts en cette période et autour de chez soi (horaires, conditions d’accueil, modalités de paiement, créneaux adaptés aux personnes fragiles, etc). Parmi les établissements concernés se trouvent les commerces alimentaires, les pharmacies, les banques, les stations-services ainsi que les bureaux de tabac-presse. Les contributions libres sont les bienvenues pour enrichir la plateforme. Les artisans-commerçants ont également la possibilité de mettre gratuitement à jour tous leurs contenus, via l'application Solocal Manager

Le suisse Givaudan (arômes et parfums) met en place des lignes de production dédiées à la fabrication de gel hydroalcoolique. Dans son usine située à Vernier, dans le canton de Genève, le groupe a mis en place une ligne de production qui permettra de fabriquer 60 tonnes de produit au cours des deux prochaines semaines. D'autres lignes de production vont également être installées dans les prochaines semaines aux Etats-Unis et en Europe, a-t-il précisé dans un communiqué. En France, Givaudan a pour l'instant produit plus de 850 kg dans son usine de Pomacle, dans le département de la Marne, pour approvisionner les hôpitaux de la région. Son site d'Avignon en a, lui, fait don de plus de 600 kg à des partenaires locaux et services d'assistance (avec l’AFP).

Le chiffre : 1 salarié sur 5 est aujourd'hui aidé par l'Etat avec, notamment, le dispositif de chômage partiel. C'est quatre millions de personnes (source gouvernementale).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par