Les MDD prennent le dessus

Euros

D’après Nielsen, 66% des Français pensent que la situation économique "ne va pas s’améliorer avant au moins un an" et 82% d’entre eux déclarent déjà "chercher à réaliser des économies sur leurs achats de produits de consommation courante". Si les grandes marques deviennent les plus dynamiques durant la semaine du 15 mars (et ​la ruée en magasins dès le lendemain​, journée durant laquelle les marques nationales ont cru de +79%), les marques de distributeurs ont largement repris le dessus, avec une croissance constamment supérieure de 10  points à celles des marques nationales.

MDD confinement

Pour Emmanuel Fournet, directeurs insight & analytics chez Nielsen, cet enchaînement est "symbolique de la séquence récente. La semaine du 15 mars a montré que les grandes marques jouent  toujours un rôle rassurant en période de crise. Puis, la montée en régime des MDD illustre non seulement  que les consommateurs commencent à surveiller leurs dépenses mais aussi, de manière plus  opérationnelle, que les forces de vente des industriels n’étant plus en magasin, les grandes marques ont  mécaniquement laissé la place aux marques d’enseignes​”. Quelle sera la persistance de ce sursaut de dynamisme des marques de distributeurs, une fois le  confinement terminé ? "La crise économique de 2008 nous a montré que les MDD et les magasins discount avaient  fortement progressé à l’époque, il est donc tout à fait probable que l’on observe la même chose sur le  second semestre puis en 2021, tout comme l'attractivité accrue de la promotion ou encore des gros  formats plus économiques​”.

MDD confinement

 
 
 
 
 
 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par