L'Ordre des avocats de Paris lance sa campagne présidentielle avec Okó

Ordre des avocats

Dans le cadre de l'élection présidentielle, l’Ordre des avocats de Paris a souhaité alerter les différents candidats sur la situation de la justice en France avec l'agence Okó. En effet, aucun candidat n’a fait de la justice une priorité dans son programme. Le barreau de Paris a ainsi lancé le 28 mars, dans les rues de Paris, une campagne d’affichage afin d’interpeller chacun des candidats sur le fait que non, la justice n’est pas un privilège et que oui, la situation de la justice française est d’un autre temps. L’Ordre des avocats de Paris a également diffusé auprès de tous les candidats son manifeste rassemblant ses dix propositions afin de restaurer et moderniser la justice. "La France a besoin d’un choc de justice afin de rattraper son retard par rapport à ses voisins européens et afin de pouvoir offrir à tous les justiciables l’accès au droit et à la justice tout en garantissant les libertés publiques et individuelles", selon un communiqué.  

Mélenchon
Jadot
Le Pen
Pécresse
Zemmour
Macron

À lire aussi

Filtrer par