Orsay et l’Orangerie, ''c’est pas que pour les grands''

Quand Laurence des Cars, la nouvelle présidente de l’établissement public des Musées d’Orsay et de l’Orangerie, a demandé à Madame Bovary de concevoir une nouvelle campagne pour inciter les jeunes publics à venir plus nombreux, l’agence a imaginé de rajeunir le peintre à l’oreille coupée en réalisant l’autoportrait qu’aurait peint Van Gogh enfant. Il a 36 ans quand, en septembre 1889, il achève à Saint Remy de Provence son autoportrait qui deviendra le chef-d’œuvre de la collection permanente du Musée d’Orsay que le monde entier vient admirer. Cet anachronisme illustre la signature "Orsay et l’Orangerie, c’est pas que pour les grands". La campagne débutera dans le métro parisien le 22 janvier en affiche couloir, en presse magazine et sur les réseaux sociaux. Au-delà d’inciter les plus jeunes et leurs familles à venir profiter des deux musées, la campagne fait la promotion du nouveau site dédié aux jeunes publics, petitsmo.fr et du programme du "Week-end familles" des 9 et 10 février prochains.

D’après Vincent van Gogh (1853-1890) - Portrait de l’artiste, 1889. Huile sur toile H. 65 ; L. 54,5 cm © Musée d’Orsay, dist.RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt. Impression Mérico, décembre 2018

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par