Le poids des insultes sexistes

C'est lourd à la longue. Le poids des remarques-mots-insultes-agressions sexistes est contenu dans une sorte de drôle de lingot plat de plusieurs kilos. Une métaphore pour dénoncer l'accumulation des délits dont sont victimes les femmes. HandsAway, l'application mobile qui lutte contre les agressions sexistes - dont nous avions découvert l'action avec le film "bande de bites" - toujours avec l'agence TBWA\Paris, a distribué ces poids lors du procès de Marie Laguerre et de son agresseur. La jeune femme avait rendu public son agression été à Paris. L'agresseur a été condamné à 12 mois de prison, dont six ferme. Au verso des poids on peut lire "Ne sous-estimons jamais le poids des mots. Luttons ensemble contre le harcèlement de rue". L'opération est relayée sur les réseaux sociaux avec #LePoidsDesMots.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par