Post-confinement, les Français sont friands de nouveaux produits et services

Facebook

Les fêtes de fin d’année représentent un moment important pour les Français. La période de Noël 2020 sera toutefois différente des précédentes : de nouvelles tendances ont émergé ces précédents mois et elles impacteront leurs habitudes d’achat. Pour les annonceurs, ce sont autant d’opportunités pour aller à la rencontre des consommateurs et renouer un lien fort. Cette semaine, nous dévoilons une série d’insights afin d’accompagner les marques dans l'élaboration de leurs stratégies marketing pour la période de Noël. Au menu aujourd’hui : l’attention renforcée des Français pour les nouveaux produits et services proposés par les marques dans cette ère post-confinement.

Le confinement a été pour tous l’occasion d'essayer de nouvelles expériences, qu'il s'agisse de services ou de loisirs. Cette tendance a pu être observée à travers le monde : en Chine, 84% des personnes interrogées ont essayé au moins un service pour la première fois au cours de cette période (source « L’impact du coronavirus sur la consommation de la Chine » par Kantar, 13 février 2020). Certains comportements sont restés ancrés dans notre quotidien : la facilité de se faire livrer des produits alimentaires ou le plaisir de cuisiner font désormais partie de la vie des Français. Dans cette nouvelle normalité, ils sont par ailleurs devenus de plus en plus réceptifs au fait d’essayer de nouveaux produits ou activités qui offrent un meilleur prix, qualité ou commodité. 

La période de Noël a toujours été l'occasion d’expérimenter, de créer et de consommer différemment. L’année dernière, en moyenne, 64% des acheteurs mondiaux déclaraient avoir exploré de nouveaux produits pendant la saison des fêtes, plus que sur le reste de l'année (source « Facebook Seasonal Holidays Study », par YouGov, décembre 2019). Un adulte sur trois indique également avoir découvert une nouvelle marque ou un nouveau produit (source « Tracking the Coronavirus », Ipsos, Wave 7, 29-30 avril 2020). Dans notre pays, 56% des acheteurs pendant la période de Noël déclarent eux aussi explorer davantage de nouveaux produits que sur le reste de l’année. Mais la découverte sera différente en 2020 : l’échantillonnage ne sera pas l’alpha et l’oméga du parcours client, les consommateurs vont moins flâner dans les centres commerciaux et la navigation sera moindre sur leur boutique en ligne préférée.

Pour adresser ces nouvelles problématiques, Carrefour a par exemple définitivement franchi le pas du prospectus digital en l’utilisant désormais comme un puissant complément du papier. Pendant le confinement, le distributeur a diffusé ses prospectus sur Facebook, Messenger et WhatsApp, touchant ainsi plus de 7 millions de personnes, ce qui représente 400 000 prospectus lus. Les Français sont donc attentifs à ces nouvelles formes de communication. Les marques peuvent s’en saisir pour apporter dans leur palette d’outils marketing un moyen d’adresser plus efficacement, et accéder à des mesures ROIstes toujours plus proches de la réalité du marché.

Découvrez comment traduire l’ensemble de ces insights en stratégie média pour préparer les fêtes de fin d’année en vous inscrivant à notre webinar « Un Noël à Découvrir », organisé par CB News en partenariat avec Facebook et animé par Thomas Moysan. Nous vous donnons rendez-vous le jeudi 9 juillet à 11h.

À quelles nouvelles problématiques seront confrontés les annonceurs ? Quelles sont les tendances qui impacteront le comportement des consommateurs ? Quelles stratégies produit seront les plus efficaces pour y répondre ? Réponses avec nos deux experts Facebook, Amélie Pean Hegyi, Industry manager - Commerce, et Guillaume Cavaroc, directeur du pôle retail et e-commerce.

Pour vous inscrire, c’est par ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par