Le Printemps rêve de New-York

New York

Le Printemps a annoncé, mercredi 7 septembre, son intention "d'implanter un magasin dans le quartier de Wall Street, à New York, dont l'ouverture est programmée au printemps 2024". Une annonce qui intervient à quelques semaines de l'ouverture, cet automne, de son premier grand magasin à l'étranger à Doha au Qatar précise l'AFP. Pays dont les actionnaires du groupe sont originaires. Le groupe, largement bousculé par la pandémie, entend renforcer sa "visibilité et notoriété auprès des clients américains et des nombreux touristes qu'accueillent la ville" selon le président du Printemps, Jean-Marc Bellaiche, cité dans un communiqué. "Pour mener à bien ce projet", le groupe a recruté Laura Lendrum, qui a notamment été présidente de Saint Laurent, Gucci et Ralph Lauren pour le marché nord-américain. Elle est nommée PDG de Printemps America. "La réalisation du projet du magasin a été confiée à l'architecte d'intérieur parisienne Laura Gonzalez", précise aussi le groupe. Le Printemps ne s'était encore jamais déployé à l'étranger, avait décidé en 2019, son intention de s'implanter au Qatar et disait alors prévoir "entre cinq et dix ouvertures de magasins à l'étranger" à horizon dix ans. Depuis, le groupe qui compte aujourd'hui 3 000 salariés a réduit la voilure et notamment annoncé la fermeture de quatre magasins Printemps en France, au Havre, à Strasbourg, à Metz et Place d'Italie à Paris.

À lire aussi

Filtrer par