PSA veut revoir les synergies entre ses marques

PSA

Le groupe PSA a annoncé mercredi la nomination de nouveaux patrons à la tête de ses marques Citroën et DS, qui auront notamment pour mission d’accélérer le développement des ventes à l’international, domaine où le groupe est à la peine. Vincent Cobee, ancien responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors (membre de l’Alliance avec Renault et Nissan) recruté en septembre par PSA, succède à Linda Jackson, qui dirigeait Citroën depuis 2014. Ingénieur polytechnicien et titulaire d’un MBA de Harvard, Vincent Cobee (51 ans) avait récemment été nommé directeur adjoint de la marque aux chevrons. Il est entré dans l’industrie automobile en 2002, au sein du groupe japonais Nissan où il a notamment dirigé les achats en Europe et les véhicules à bas coûts de la marque Datsun. Chez DS, Béatrice Foucher, qui était directrice adjointe, succédera à Yves Bonnefont à la tête de la marque aux ambitions haut de gamme qu’il avait lancée il y a six ans. Ingénieure de formation, Mme Foucher, 55 ans, a fait l’essentiel de sa carrière chez le grand rival français Renault où elle a notamment dirigé le programme de véhicules électriques de 2012 à 2015. M. Cobee et Mme Foucher intègrent le comité exécutif global du groupe PSA, qui comprend également les marques Peugeot, Opel et Vauxhall.
 
Ces nominations interviennent alors que le constructeur français est en cours de fusion avec le concurrent italo-américain Fiat Chrysler (FCA) pour former le numéro 4 mondial du secteur, avec près de 170 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 8,7 millions de ventes annuelles. FCA contrôle notamment les marques Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Jeep, Lancia et Maserati. La coordination des différents labels sera cruciale pour le nouveau géant automobile, qui compte utiliser l’expérience des anciens dirigeants de Citroën et DS. Dans ce contexte, les sortants se voient assigner de nouvelles missions Linda Jackson dirigera une étude "visant à clarifier et à affirmer la différenciation des marques" tandis qu’Yves Bonnefont se verra confier une autre étude sur "le potentiel de synergies au sein d’un portefeuille de marques". Ces deux managers rendront compte directement au patron de PSA Carlos Tavares. La feuille de route des nouveaux patrons de Citroën et DS met l’accent sur le développement des ventes hors d’Europe.

 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par