Le PSG lorgne sur la Chine et s'associe avec Desports

Le PSG a signé un accord "de plusieurs millions d'euros" avec Desports, "une des agences leaders du marketing sportif en Asie", pour "séduire de nombreux supporters et garantir plus de revenus sponsoring et commerciaux" en Chine. Desports devient le gestionnaire exclusif des droits de sponsoring et des droits de licence du PSG en Chine et à Hong Kong, pour une durée de trois ans et demi (à compter de janvier 2018) selon un communiqué du club. Signe de cet intérêt pour le marché chinois, le match Nice-PSG du 18 mars aura lieu à 13h00 (20h00 à Pékin) pour tenter de séduire les téléspectateurs asiatiques, comme l'avait annoncé la Ligue de football il y a un mois. Paris avait également fêté le nouvel an chinois avec des maillots floqués en mandarin et une petite animation avant le match de contre Strasbourg, le 17 février. Selon l'AFP "le PSG, qui doit dénicher de nouvelles ressources financières pour entrer dans le cadre du fair-play financier imposé par l'UEFA. Le fair-play financier stipule qu'un club ne doit dépenser plus qu'il ne gagne, même s'il est adossé à un actionnaire richissime. Le PSG doit trouver une cinquantaine de millions d'euros d'ici au 30 juin, selon les estimations de la presse, pour échapper à une sanction de l'UEFA.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par