Romance propose d'améliorer "un plat que vous aimez déjà "

Santé Publique France - Romance

Santé Publique France souhaitait une approche plus positive pour réconcilier "alimentation santé" et "plaisir". C’est l’agence Romance qui a été sélectionnée (après un appel d’offres réalisé fin 2018) pour mettre en lumière ce positionnement et faire connaitre au plus grand nombre les nouvelles recommandations alimentaires. "Manger 5 fruits et légumes par jour"... Tout le monde connaît cette recommandation qui, en un peu plus d’une dizaine d’années est même devenue un élément de la culture populaire. "Mais voilà, pour les Français, c’est surtout mission impossible" précise l'agence.  Si les Français n’ont que le "mieux manger à la bouche", près de 40% * d’entre eux ne suivent toujours pas les principales recommandations alimentaires. "Pour ces publics les moins impliqués, les recommandations sont jugées trop nombreuses, trop compliquées, trop restrictives. Donc finies les directives et les recommandations trop laborieuses".  Santé Publique France invite à faire un premier pas vers une meilleure alimentation avec la campagne "Commencez par améliorer un plat que vous aimez déjà". Une posture "empathique et accessible qui renonce à communiquer un comportement idéal au profit d’un comportement facilement appropriable". Elle s’appuie sur la stratégie du "petit pas" qui mise par manger un peu mieux tous les jours pour déclencher un changement des habitudes de consommation, sans pour autant renoncer au plaisir. Jonathan Cohen prête sa voix pour trois films (un 30’ et deux 15’), visibles sur les chaines nationales et TNT jusqu'au 22 novembre. Le lancement de cette nouvelle plateforme fait l’objet d’un dispositif global avec la refonte du site mangerbouger.fr, une campagne display,  des contenus sociaux avec des astuces pour mieux manger, des partenariats médias pour proposer les recettes préférées des français revisités (de manière plus saine) et d’un volet destiné aux professionnels de santé pour les aider à communiquer les bonnes pratiques alimentaires auprès de leurs patients.
 

*Source : Évolutions observées depuis une décennie sont présentés sur la base des résultats des enquêtes ENNS (2006-2007) et Esteban (2014-2016)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par