Alcool : max deux verres, et pas tous les jours

 Santé Publique France "Alcool et Repères" DDB° Paris

24 % des Français dépassent les repères de consommation d’alcool. La nouvelle campagne de Santé publique France est construite autour des risques méconnus de ce manque de repères (hémorragie cérébrale, cancers, hypertension…).  "Notre objectif est de permettre aux Français de faire le choix éclairé d’une consommation à moindre risque pour leur santé. Sans nier la dimension ‘‘plaisir’’ qui peut être associée à la consommation d’alcool, cela nécessite de faire connaître les risques associés à l’alcool, de diffuser auprès de tous les nouveaux repères de consommation et d’inviter les Français à réfléchir sur leur consommation" explique François Bourdillon, Directeur général. de Santé Publique France. La campagne "Alcool et Repères" réalisé par DDB° Paris met en lumière le quotidien de Français de tous bords. Personne n’y est ivre. Personne n’y est même un peu saoul. "Parce qu'il y a pas besoin d'en arriver là pour que l'alcool fasse des ravages"  quelle que soit la dose consommée, l'alcool augmente les risques pour la santé. Dans le spot destiné à la télévision « pas d’accident de voiture », « personne ne se réveille à côté d’un sombre inconnu », mais la voix off précise « qu’il n’est pas nécessaire d’en arriver là pour que l’alcool fasse des ravages : au-delà de 2 verres par jour vous augmentez vos risques d’hémorragie cérébrale, de cancers et d’hypertension ». Le spot s’achève sur ce slogan « Pour votre santé, l’alcool c’est maximum 2 verres par jour. Et pas tous les jours ». Le spot est diffusé du 26 mars au 14 avril sur les chaines nationales et d’Outre-Mer, sur les plateformes de vidéo en ligne et sur les réseaux sociaux. Le dispositif est complété par des chroniques radio, des publi-rédactionnels, une campagne digitale et la diffusion de vidéos dans les salles d’attente des hôpitaux ou maisons de santé.

Santé publique France a mis au point un nouvel alcoomètre qui permet, à partir de quelques questions, d’évaluer sa consommation hebdomadaire d’alcool au regard des nouveaux repères et d’estimer les risques liés à cette consommation. Il est disponible depuis la page d’accueil du site www.alcool-info-service.fr qui propose également des informations, des espaces d’échanges et des services d’aide à distance. En France, la consommation d’alcool est responsable d'environ 41 000 décès par an et à l’origine de nombreuses pathologies.
 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par