Le SEDIF dit stop aux ouvertures sauvages des bouches incendie

fire hydrant
(© Unsplash)

Allez à la piscine pour vous rafraîchir, ne jouez pas avec l'eau des bouches à incendies. Alors que chaque été en Ile-de-France, les mauvaises habitudes liées aux ouvertures sauvages de bouches incendie se répètnte, le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) et son délégataire, Veolia Eau d’Ile-de-France, accompagnés par l'agence All Contents, lancent une nouvelle campagne de communication et de prévention à destination des adolescents. Intitulée "C'est chaud", en référence aux expressions du moment, cette dernière qui se décline en plusieurs spots radio et vidéo, vise à expliquer autour de témoignages choc, les graves conséquences de cette pratique à la mode (nuire au travail des pompiers, mettre en danger la population et causer des dégâts matériels en raison de la pression de l'eau). La diffusion de cette prise de parole, signée notamment Romain Winkler (production), comprend de nombreuses radios franciliennes (Latina, Générations, Voltage, SWigg, Urban Hit, MBS, Evasion, Lovely, M Radio, Tropiques, Beur FM, Africa, Radio Orient, Sud Radio) ainsi qu'une diffusion web (YouTube en pré-roll, Facebook, Instagram et Snapchat en ciblage data), jusqu'au 15 août. Chaque année, ces pertes d’eau sont estimées à quelque 700 000 m3 sur le territoire du SEDIF, soit l’équivalent de 240 piscines olympiques, précise un communiqué. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par