Serndip, ''des activités et plus si affinités''

Grenade & Sparks orchestre le lancement de Serndip (on prononce Serendipe), une nouvelle application pour célibataires. Elle propose de s'inscrire à différentes activités comme des cours de yoga, de cuisine, des visites d'exposition, du bowling etc. "Ici, pas de catalogue de profils plus ou moins déceptifs et de conversations virtuelles qui s’étirent. On commence par la rencontre et on laisse à chacun le choix de se contacter par la suite" explique Christophe Legland, fondateur de Serndip, "c’est un modèle qu’on a voulu à rebours de tous les modèles existants". Côté agence, l’objectif est d’émerger vite et d’engager aussi vite. Guillaume Gamain, directeur de la création chez Grenade & Sparks, le plus important "est de construire un territoire visuel et une prise de parole forte. Si le marché est déjà très mature, les discours sont assez uniformisés. On voulait éviter la demi-mesure, créer l’intérêt et le sourire, les premiers pas vers la rencontre. C’est l’impertinence au service de la pertinence". Les visuels balayent tous les loisirs qu’offre Serndip et leur suite possible (bien-sûr).  Côté média, trois cents affiches 4x3 se déploieront à partir du 21 mai dans le métro parisien avec deux massifs quais (à Châtelet et Bastille), sept cents faces couloir et une déclinaison digitale sur Facebook et en interstitiel. Cette application, pour l’instant, destinée aux parisiens, a l’intention de s’étendre dans le courant de l'année, à d'autres grandes villes.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par