L’Union des marques en appelle à des états généraux de la communication 

Union des marques

La sortie résolue début juillet de Mercedes Erra, fondatrice-présidente de BETC et présidente exécutive d’Havas Worldwide, lors du grand baroud « Le pouvoir économique des marques #02 » à Bercy, n’est pas passé inaperçu. Elle y pointait les relations (parfois) tumultueuses (sic) entre les agences de pub et les annonceurs, sur la rémunération, les compétitions, le copyright des idées… Message reçu cinq sur cinq par l’Union des marques qui dans un communiqué mercredi « rejoint (…) l’appel lancé par Mercedes Erra pour des états généraux de la communication ». Pour l’UDM, il est « indispensable de réunir l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la communication (marques, médias et agences…) et d’ouvrir une réflexion sur les grands enjeux de chacun et définir ensemble les conditions d’un nouveau deal entre tous les acteurs », selon Jean-Luc Chetrit, directeur général de l’association, cité dans le communiqué. « L’Union des marques tient à ce que la valeur économique, industrielle mais aussi culturelle du secteur soit mieux reconnue », indique-t-il encore.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par