W mobilise pour lire et faire lire

L’agence W signe pour l’association "Lire et Faire Lire" une campagne pour donner le goût de la lecture. En France, 7% de la population souffre d’illettrisme.

L’Association Lire et Faire lire, un programme d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle propose une campagne de mobilisation "Ensemble pour un pays de lecteurs". Les plus de 50 ans sont appelés à pousser la porte des écoles pour lire des histoires aux enfants. L’étude PIRLS (Progress in International Reading Literacy Study) qui mesure les performances en compréhension de l’écrit des élèves en fin de CM1, a montré que la France et les Pays-Bas étaient les deux seuls pays à afficher un déclin de leurs scores depuis 2001. En France, 7% de la population souffre d’illettrisme et un élève sur cinq à l’entrée en 6ème ne maîtrise pas bien la langue française. Via l'association Lire et Faire Lire, plus de 20 000 bénévoles y contribuent et font la lecture à près de 650 000 enfants. L’objectif de la campagne est de "recruter", d'ici 4 ans, 30 000 bénévoles pour lire à 1 million d’enfants. L’agence W a réalisé un film de 30 secondes, trois de 15 secondes et trois affiches print. "le message du film est clair "Les histoires n’attendent que vous pour être lues" et est axé sur les personnages emblématiques des contes de fée. La princesse endormie, le chevalier et le Petit Poucet. Dans cet univers féérique, c’est l’attente de ces personnages qui est montrée, traduisant le besoin de bénévoles pour lire ces histoires et développer le goût de la lecture aux enfants. Nous avons besoin d’eux pour devenir un pays de lecteurs" explique Gabriel Lippis, directeur de création pub et digital à l’agence W. La campagne est relayée en TV et en presse en diffusion gracieuse sur deux ans (en attente des régies volontaires). Lire et faire lire est parrainé par 170 écrivains et reçoit le soutien du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du CEGET, du ministère de la Culture, de la CNAF et de mécènes.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par