Merck avec une campagne qui n'a pas l'esprit mal placé

Un cancer de la tête et du cou sur trois est lié à une infection au papillomavirus humain (HPV). Et c'est sur ce thème que se concentre la nouvelle campagne « Prenons le cancer à la gorge » lancée en interne par Merck France en partenariat avec la SFCCF (La Société Française de Carcinologie Cervico-Faciale) et l’association de patients Corasso. Une prise de parole déployée jusqu'à ce soir autour d'un site dédié et de plusieurs visuels, qui met en lumière les causes et les effets de cette maladie sexuellement transmissible pour sensibiliser les publics aux symptômes et aux facteurs de risque. Aura également participé à la conception de ce message, sur la partie créative, le pôle brand content de l'agence Monet + Associés. Aussi, ce n'est pas la première fois que l'annonceur évoque ce sujet. Cette campagne en effet, s’inscrit dans la continuité de ses actions, menées dans le cadre de la campagne européenne Make Sense 2019 avec la SFCCF, l’Institut Curie et Corasso (diffusion de 7 court-métrages diffusés sur les réseaux sociaux à l'époque).

Merck

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par