Flying Blue au secours des victimes du jet lag

Que faire à Tokyo à 4 heures du matin, lorsque l’horloge interne, perturbée par le décalage horaire, vous tient éveillé ? À défaut d’être Bill Muray dans « Lost in Translation » et de rencontrer Scarlett Johansson (ou l’inverse), on pourra profiter de la nouvelle application lancée par Flying Blue, le programme de fidélité d’Air France-KLM. Le « Jetlag Social Club » conçu par Isobar (groupe Dentsu Aegis) est en effet le premier guide de voyage basé sur le décalage horaire. Sous la forme d’une application mobile, il propose aux voyageurs des activités et expériences précisément adaptées à leur horloge biologique. Les voyageurs fraichement arrivés à Tokyo pourront ainsi profiter de plus de 130 activités sélectionnées par Flying Blue et à expérimenter à toute heure du jour ou de la nuit. Après Tokyo, le programme s’étendra à d’autres villes du monde dans le courant de l’année.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par